Les moutons vont à l'abattoir. Ils ne disent rien, et ils n'espèrent rien. Mais du moins, ils ne votent pas pour le boucher qui les tuera et pour le bourgeois qui les mangera. Plus bête que bête, plus moutonnier que les moutons, l'électeur nomme son boucher et choisit son bourgeois. Il a fait des révolutions pour conquérir ce droit.

Octave Mirbeau, La grève des électeurs (1888)

H. Krazucki ancien secrétaire général de la CGT

Rien ne fait plus de mal aux travailleurs que la collaboration de classes. Elle les désarme dans la défense de leurs intérêts et provoque la division. La lutte de classes, au contraire, est la base de l’unité, son motif le plus puissant. C’est pour la mener avec succès en rassemblant l’ensemble des travailleurs que fut fondée la CGT. Or la lutte de classes n’est pas une invention, c’est un fait. Il ne suffit pas de la nier pour qu’elle cesse :
renoncer à la mener équivaut pour la classe ouvrière à se livrer pieds et poings liés à l’exploitation et à l’écrasemen
t.


Mikis Théodorakis

"Si les peuples d’Europe ne se lèvent pas, les banques ramèneront le fascisme"

Seul les poissons morts vont dans le sens du courants ...

Jean Jacques Rousseau :

« Le premier qui, ayant enclos du terrain, s’avisa de dire : « Ceci est à moi » et trouva des gens assez simples pour le croire fut le vrai fondateur de la société civile… Gardez-vous d’écouter cet imposteur, vous êtes perdus si vous oubliez que les fruits sont à tous et que la terre n’est à personne…Quand les héritages se furent accrus en nombre et en étendue au point de couvrir le sol entier et de se toucher tous, les uns ne purent plus s’agrandir qu’aux dépens des autres… De là commencèrent à naître la domination et la servitude »

Jean Jaurès

«Quand les hommes ne peuvent changer les choses, ils changent les mots»

Maximilien Robespierre, 1789

" Nul n'a le droit d'entasser des monceaux de blé
à côté de son voisin qui meurt de faim".



RÉSISTER,LUTTER , CONSTRUIRE

RÉSISTER,LUTTER , CONSTRUIRE
Les générations futures ne nous pardonneront pas d'avoir laisser faire

Un blog pour une idée

Une idée maitresse me guide pour construire ce blog : mettre l'Homme au centre de toutes les préoccupations, reconquérir la dignité perdue, travailler pour un monde Humain, au delà de toutes considérations tendancieuses, pour moi seul compte ,l'humanisme , le combat contre l'exploitation de l'homme par l'homme pour le profit ,une priorité absolue ; pour moi et tous ceux qui luttent, l'être humain et son environnement sont le socle de toutes revendications,
L' Homme doit être le but et l'argent l'accessoire d'échange et rien d'autre
"la terre nous l'empruntons à nos enfants ,nous ne l'héritons pas de nos parents"
Afin d'éviter des attaques au dessous de la ceinture par des gens dont le seul but est d'exister en supprimant les autres, je me vois obliger de mettre en place une modération des commentaires: bien sur il ne s'agit pas de supprimer le débat démocratique , mais il est ors de question de salir les gens pour le plaisir de faire du mal , simplement parce que l'on critique l'action du pouvoir de l'argent , ceux qui respecteront l'être humains continueront comme par le passé à s'exprimer .
Et oui l’extrême droite a pris des ailes et ce blog n'est pas à son service , soyez tous sur vos gardes et prenez garde à vous

Geronimo sur son lit de mort ; d'une terrible actualité

Quand le dernier arbre aura été abattu,
Quand la dernière rivière aura été empoisonnée,
Quand le dernier poisson aura été péché,
Alors, on saura que l’argent ne se mange pas.


Hugo Chavez.

"Si le climat était une banque, les pays riches l’auraient déjà sauvé"

Préambule du texte de la Constitution de l'OIT, Organisation internationale du Travail,1919

"une paix universelle et durable ne peut être fondée que sur la base de la justice sociale"

dimanche 30 mars 2008

LE POUVOIR LIBERE DES ELECTIONS !

Bert une petite commune voisine du Donjon se réveille avec la gueule de bois .
L'entreprise , la Bertoise de caoutchouc , a envoyée 27 lettres de licenciement pour cause économique , 27 familles se retrouvent avec l'appréhension du lendemain ;nombres des licenciés avaient construit ou aménagé leur maison , nombres d'entre eux sont jeunes avec des enfants , ils avaient confiance en l'avenir .
Le capital en a jugé autrement , et cette société ,filiale de Gouillardon et Gaudry,dont la nouvelle organisation financiere avait été signifié aux ouvriers et prenait effet au 1 Fevrier 2005 , a décidé de brader le résultat de décennie de travail sérieux.
En concentrant son activité sur la fabrication de gomme cette filiale préparait sa restructuration , et prétextant des pertes dues selon la direction à la conjoncture internationnale et après avoir reçu l'accord des collectivités territoriales pour un versement d'aidesdont on ne connait pas ni l'argumentation et encore moins les détails les 27 salaries se retrouvent à la rue( au vue des frafics ce ne serait peut etre pas finis).
Le travail serait donc trop cher, le salaria français couterait trop, nous sentons un air de délocalisation la dessous , mais au fait sans travailleurs qualifiés et performants comment cette societe aurait elle assit cette solide réputation de savois faire ?
Non, le travail n'est pas un coût mais l'origine de la richesse !
Avec plus de 50 employés sur cette région c'était une vie maintenue, ces femmes et ces hommes participent à la vie sociale et econmique de ce coin de bourbonnais si pauvre par ailleurs , mais il vaut mieux aller faire produire dans les anciens pays de l'Est par exemple :la gestion capitaliste s'y retrouve, tanpis pour les Hommes de notre contrée .
J'espère que les ouvriers ne vont pas se laisser faire , ils vont ,j'en suis sûr réagir ,et trouver la force de faire entendre leurs voix ,faire valoir leur droit, et récupérer leur dignité volée.
Les élus doivent eux aussi donner de la voix , eux qui il n'y a pas si longtemps juraient qu'ils étaient les meilleurs , et qu'on allaient voir ce que l'on allaient voir , et bien messieurs: Au boulot!
Quand à moi j'apporte mon complet soutient à ces travailleurs frustrés ,insultés , pour qui la seule richesse reste leur force de travail que l'on vient de brader sur l'hotel de la rentabilité, je leur dit que nous saurons faire preuve de solidarité avec eux ,et leur apporter ,si ils le souhaitent l'aide qu'ils ont besoin :
ILS NE SONT PAS SEULS

mardi 25 mars 2008

UNE NOUVELLE PAGE DANS L'ALLIER

Après un deuxième tour qui devra ètre largement analyser , et notamment au Donjon ,ou la droite la plus radicale s'est reportée sur le candidat socialiste et non sur la candidate de droite restée en lisse ; nous pouvons légitiment se poser des questions sur ce qui c'est passer entre la droite et PS , entre les deux candidats de droite et entre le PRG et le PS , l'élection du maire du Donjon devenant pour tous ces acteurs un enjeu de taille d'autant que la droite radicale a participer à évincer la candidate de droite (ump)de la liste d'ouverture menée par la PRG : compliqué n'est ce pas?

Ce que je retient c'est qu'au Donjon c'est encore les plus faibles ,les plus humbles qui vont payer l'addition de toute s ces dissensions et autres manoeuvres politiciennes d'arrières coures, et croyez : ce n'est pas joli joli !

Cela dit au niveau département , c'est bien un communiste en la personne de JP Dufresgne qui occupe la présidence de l'assemblée départementale, avec autant de vice présidences pour le PC que pour le PS , pour le coup mes camarades ont été bon joueur et ont passé sur le coup d'état en Seine St Denis ou Le PS s'allit avec la droite pour faire tomber le département dans son giron. Cela ne grandit pas le PS , il faudra bien un jour qu'il se situe vraiment : ce n'est pas fait .

Pour l'Allier , il va falloir beaucoup de courage à JEAN PAUL DUFREGNE pour diriger cette nouvelle majorité , déjà faible numériquement mais aussi instable par la présence de deux PRG dont on ne connaît pas la réelle stratégie ( pour mémoire le candidat PRG à la mairie de Vichy avait préféré des colistier plus marqué à droite plutôt que de s'allier avec le PS et LE PC , de plus à Cusset ils avaient carrément fait une liste contre le maire communiste sortant ) donc il faut ètre prudent pour l'avenir .

Je pense maitenant qu'il nous faut bien mettre en garde les gens ,les associer le plus possible et déja les mobiliser pour 2010 afin d'assoir réellement la majorité à gauche avec le maximum de conseillers communistes .

Comme je l'ai dit depuis le début de cette campagne , il faut que le sgens prennent réellemment leur destin en main et imposent une vraie politique de gauche en faveur des plus pauvres , des plus vulnérables , la politique nationnale menée par cette droite radicale n'a que faire des couches populaires et sa politique est toute entiere destinée à conforter les plus riches et assouvir les désirs du MEDEF.

L'heure est donc au rassemblement du monde du travail ,et avec le PCF soyons exigeant quitte à entrer en lutte contre ce systeme cynique et dangereux.

Ne laissons pas aux générations futures les ruines des conquètes sociales menées par le passé , au contraire faisons ce qui possible pour leur préparer des jours meilleurs .