Les moutons vont à l'abattoir. Ils ne disent rien, et ils n'espèrent rien. Mais du moins, ils ne votent pas pour le boucher qui les tuera et pour le bourgeois qui les mangera. Plus bête que bête, plus moutonnier que les moutons, l'électeur nomme son boucher et choisit son bourgeois. Il a fait des révolutions pour conquérir ce droit.

Octave Mirbeau, La grève des électeurs (1888)

H. Krazucki ancien secrétaire général de la CGT

Rien ne fait plus de mal aux travailleurs que la collaboration de classes. Elle les désarme dans la défense de leurs intérêts et provoque la division. La lutte de classes, au contraire, est la base de l’unité, son motif le plus puissant. C’est pour la mener avec succès en rassemblant l’ensemble des travailleurs que fut fondée la CGT. Or la lutte de classes n’est pas une invention, c’est un fait. Il ne suffit pas de la nier pour qu’elle cesse :
renoncer à la mener équivaut pour la classe ouvrière à se livrer pieds et poings liés à l’exploitation et à l’écrasemen
t.


Mikis Théodorakis

"Si les peuples d’Europe ne se lèvent pas, les banques ramèneront le fascisme"

Seul les poissons morts vont dans le sens du courants ...

Jean Jacques Rousseau :

« Le premier qui, ayant enclos du terrain, s’avisa de dire : « Ceci est à moi » et trouva des gens assez simples pour le croire fut le vrai fondateur de la société civile… Gardez-vous d’écouter cet imposteur, vous êtes perdus si vous oubliez que les fruits sont à tous et que la terre n’est à personne…Quand les héritages se furent accrus en nombre et en étendue au point de couvrir le sol entier et de se toucher tous, les uns ne purent plus s’agrandir qu’aux dépens des autres… De là commencèrent à naître la domination et la servitude »

Jean Jaurès

«Quand les hommes ne peuvent changer les choses, ils changent les mots»

Maximilien Robespierre, 1789

" Nul n'a le droit d'entasser des monceaux de blé
à côté de son voisin qui meurt de faim".



RÉSISTER,LUTTER , CONSTRUIRE

RÉSISTER,LUTTER , CONSTRUIRE
Les générations futures ne nous pardonneront pas d'avoir laisser faire

Un blog pour une idée

Une idée maitresse me guide pour construire ce blog : mettre l'Homme au centre de toutes les préoccupations, reconquérir la dignité perdue, travailler pour un monde Humain, au delà de toutes considérations tendancieuses, pour moi seul compte ,l'humanisme , le combat contre l'exploitation de l'homme par l'homme pour le profit ,une priorité absolue ; pour moi et tous ceux qui luttent, l'être humain et son environnement sont le socle de toutes revendications,
L' Homme doit être le but et l'argent l'accessoire d'échange et rien d'autre
"la terre nous l'empruntons à nos enfants ,nous ne l'héritons pas de nos parents"
Afin d'éviter des attaques au dessous de la ceinture par des gens dont le seul but est d'exister en supprimant les autres, je me vois obliger de mettre en place une modération des commentaires: bien sur il ne s'agit pas de supprimer le débat démocratique , mais il est ors de question de salir les gens pour le plaisir de faire du mal , simplement parce que l'on critique l'action du pouvoir de l'argent , ceux qui respecteront l'être humains continueront comme par le passé à s'exprimer .
Et oui l’extrême droite a pris des ailes et ce blog n'est pas à son service , soyez tous sur vos gardes et prenez garde à vous

Geronimo sur son lit de mort ; d'une terrible actualité

Quand le dernier arbre aura été abattu,
Quand la dernière rivière aura été empoisonnée,
Quand le dernier poisson aura été péché,
Alors, on saura que l’argent ne se mange pas.


Hugo Chavez.

"Si le climat était une banque, les pays riches l’auraient déjà sauvé"

Préambule du texte de la Constitution de l'OIT, Organisation internationale du Travail,1919

"une paix universelle et durable ne peut être fondée que sur la base de la justice sociale"

jeudi 30 juin 2011

Et, oui deux journalistes libérés mais.......combien en restent derrière les barreaux ?......des cachots de tous les pays


Libérez TOUS les otages !
       Joie !   Après 547 jours de captivité, Stéphane Taponier et Hervé Ghesquière, de France 3, sont libres. La classe médiatico-politique est en liesse et nous le sommes aussi, mais à 50%.
Notre bonheur sera plus grand quand Salah Hamouri, Gerardo Hernandez, Ramon Labañino, Fernandez Gonzalez, René Gonzalez et Antonio Guerrero seront de retour chez eux.
Le premier est un Franco-Palestinien emprisonné pour rien depuis 2005 en Israël, les cinq autres sont des Cubains qui croupissent depuis 1998 dans des geôles aux USA, des innocents dont dix prix Nobel et Jimmy Carter lui-même demandent à Obama de les libérer.
Ces six libérations obtenues, nous n’oublierons pas pour autant les onze millions d’otages grecs du FMI encagés sur leur propre sol avec pour maton volontaire leur chef de gouvernement, Geórgios Papandréou, président de l’Internationale socialiste.
Théophraste R. (à qui vous donnez un doigt, il veut le bras, voire toute la bête).

 LE GRAND SOIR(lien en marge)

Monsieur le président , s'est fait "secouer le paletot"! , mais l'homme qui avait été à l'origine de cette" ruade" n'acceptait pas l'intervention en Libye ; qui a tort?

mercredi 29 juin 2011

La guerre en Libye et Sarkozy , une histoire personnel , et surtout , un carnage qui n'a rien à voir avec une quelconque protection des populations ; mais le calcul ne s'arrète pas là ; cette analyse nous éclaire encore un peu plus sur cette incroyable cabale qui a embarquer la France dans cet infernal carnage humain , indigne , mais voilà quand on s"appelle Sarko on est capable de tout même du pire


Le président français Nicolas Sarkozy a initié la guerre contre la Libye -Pourquoi a-t-il pris ce risque ?
Il est clair que sans son intervention personnelle, la guerre n’aurait sans doute pas eu lieu. Il n’y a que les petits enfants et les vieilles dames naïves pour croire que son but est uniquement de protéger le peuple libyen. Si c’était le cas, la France et l’OTAN seraient en guerre avec la moitié du monde y compris eux-mêmes étant donné ce qu’ils font aux civils afghans.
L’histoire de la relation de Kadhafi avec l’Occident et les USA en particulier, ressemble à de la science fiction. En 1969, la CIA, sous les ordres du président Nixon nouvellement élu, l’a aidé à chasser le roi Idris, l’homme de paille des Anglais dans ce nouveau royaume riche en pétrole. Ils ont choisi la mauvaise personne. La première chose qu’il a faite a été de fermer la base militaire étasunienne de Wheelus et d’inviter les Soviétiques dans le pays. Il est donc devenu le "chien enragé" de Reagan et notre ennemi mortel. Plus tard il a fait affaire avec l’administration de Bush fils et est redevenu notre ami.
Tous les pays occidentaux se sont précipitées à sa porte pour lui vendre tout ce qu’il était possible de lui vendre y compris les armes que nous sommes en train de bombarder actuellement. En 2007 il a été accueilli à Paris pendant cinq jours et il a même été autorisé à planter sa tente dans les jardins de l’Elysée. Obama était dans les meilleurs termes avec lui et il y a des photos avec Hilary Clinton où ils sourient en se serrant la main en 2009. Les Italiens, sous Berlusconi, ont signé un traité d’amitié avec lui et lui ont fait leurs excuses et payé des indemnités il y a seulement trois ans, pour la sauvagerie de leur colonisation avant la guerre qui a causé la mort de dizaines de milliers de Libyens. Puis, d’un instant à l’autre, le voilà redevenu un chien enragé et on le traite comme on a traité l’Irak.
C’est un discours agressif (et soigneusement mal interprété) dirigé contre les rebelles qui a donné au président français une opportunité unique qu’il n’a pas ratée d’intervenir dans le soulèvement en Libye. Il affirme qu’il s’inquiète pour le peuple libyen et qu’il veut "protéger la population civile" mais cela contredit les dires du Canard Enchaîné, un journal généralement bien informé, selon lequel les services secrets français ont commencé à attiser la rébellion longtemps avant l’ouverture des hostilités. Kadhafi a donné à son peuple un des niveaux de vie les plus élevés de l’Afrique, c’est pourquoi la rébellion tenace a surpris tout le monde. Le "frère guide" n’était pas aimé par tout son peuple mais tout cela ressemble fort à une manipulation supplémentaire des services secrets occidentaux qui ont mis le feu aux poudres avant de laisser la place aux pompiers dans la pagaille inévitable. Sarkozy n’est-il pas au fond l’homme de paille d’Obama ou de quelque autre élément des cercles gouvernementaux étasuniens ?
Cependant il est possible que Sarkozy ait simplement saisi une opportunité qui se présentait et par l’entremise étrange de l’intellectuel Bernard Henri-Lévi, ait rencontré les rebelles de Benghazi et leur ai accordé une reconnaissance diplomatique. La Résolution 1973 a alors été obtenue à l’arrachée, le Conseil de Sécurité de l’ONU autorisant la mise en place d’une zone d’exclusion aérienne pour protéger la population civile tout en appelant à un cessez le feu. Le Brésil, l’Inde, la Chine, la Russie et l’Allemagne notamment se sont abstenus -une grosse partie de l’opinion internationale.
Neuf jours plus tard seulement, l’initiative française de Sarkozy s’est transformée en une attaque aérienne de grande ampleur de l’OTAN avec l’objectif avoué de défendre la population civile, de laisser passer l’aide humanitaire et de forcer l’armée libyenne à retourner dans ses casernes. Puis ont suivi quelques tentatives grossières de tuer Kadhafi qui ont eu pour conséquence la mort d’un de ses fils et d’autres membres de sa famille. Il n’a pas fallu longtemps aux leaders de l’OTAN et à Sarkozy pour qu’ils se mettent à parler d’un changement de régime inévitable. Tous ces objectifs, du "retour aux casernes" de l’armée libyenne au changement de régime, en passant par quelques tentatives d’assassinat, paraissent bien loin du "cessez le feu et de la protection des citoyens" comme le gouvernement de la Russie n’a pas manqué de le faire remarquer.
Ces pays ont maintenant été rejoints par l’Afrique du Sud et d’autres pays de l’Union Africaine qui a de plus en plus l’impression désagréable que les colons sont de retour pour se venger pendant qu’un allié réel en dépit de ses excentricités et qui les aidait financièrement est victime de lynchage et perdu pour toujours. De leur côté les médias français soutiennent effrontément que le changement de régime était la mission initiale de l’ONU.
Le principal problème de Kadhafi est que la Libye est un pays situé dans une zone stratégique qui a peu de défenses, peu de population et qui recèle d’énormes réserves de pétrole et de gaz très convoitées. Depuis qu’il a renversé le roi Idris en 1969, quand il était un fringant officier nationaliste et socialiste, il a contrarié beaucoup de monde y compris les monarques du Golfe Arabique "un tas de grosses femmes corrompues", mais il a survécu aux efforts réitérés de l’occident pour le renverser et au moins dans un cas en 1986 pour l’assassiner. Il n’a pas hésité à lui rendre la pareille en organisant des attaques terroristes. De plus, il semble qu’on lui ait délibérément imputé des attaques terroristes dont il n’était pas responsable. Son isolement est accentué par son hostilité aux fondamentalistes islamiques.
Par ailleurs il a utilisé la richesse qui lui vient du pétrole pour financer l’Union Africaine au détriment de l’Union pour la Méditerranée de Sarkozy, une initiative néo-conservatrice inspirée par l’OTAN et les USA, et il a encouragée l’UA à se distancer de l’Occident autant que faire se peut. Une grande partie des énormes sommes d’argent que les nations occidentales ont saisies pendant cette guerre était destinée à financer des initiatives en Afrique. Il a aussi financé une système africain indépendant de téléphone par satellite dans le but de réduire le coût des appels téléphoniques en Afrique qui était un des plus élevés du monde. Il semble que cela ait déjà privé les entreprises européennes de 500 millions d’Euros de revenus par an. Il avait l’intention de nationaliser l’industrie du pétrole et de renégocier les contrats. Et peut-être le pire de tout, il avait proposé de mettre en place une monnaie pour l’Afrique toute entière indexée sur l’or et il menaçait d’exiger le règlement du pétrole dans une autre monnaie que le dollar.
Cela aurait posé beaucoup de problèmes au système monétaire du dollar américain déjà branlant mais aussi à la monnaie de l’ancienne Afrique occidentale française, le Franc CFA qui est lié au Franc français.
Le moins qu’on puisse dire est que les USA ont beaucoup de mal à supporter les petits pays qui se rebiffent et qu’ils ont de la mémoire. La protection de la population civile n’a rien à voir là-dedans, le traitement que l’OTAN inflige à la Libye et à sa famille est un terrible avertissement à tous les leaders potentiellement indociles qui pourraient avoir des désirs excessifs d’indépendance dans le futur. Il n’y a aucun doute que les faucons de guerre de Washington n’ont pas oublié les années de provocations et l’expulsion de Wheelus en 1969. Si tout se passe bien pour l’OTAN, les USA seront vengés et le colonel rétif sera remplacé par une gouvernement qui collaborera avec eux en matière de pétrole et de monnaie comme en Arabie Saoudite.
Et ce qui est fatal pour le turbulent colonel, c’est que ses deux ennemis principaux, Sarkozy et Obama, entrent l’année prochaine dans une difficile campagne électorale. Quant à Cameron, en grande Bretagne, il est à la tête d’une coalition branlante qui peut se disloquer à tous moment et le ramener devant les électeurs. Maintenant que ces trois leaders se sont engagés dans la bataille, ils ne peuvent plus reculer avant d’avoir complètement écrasé "le frère guide". Ce ne serait pas souhaitable que leurs électeurs aient l’impression que leurs leaders se sont faits ridiculiser une fois de plus par le rusé Libyen. En même temps on peut se demander si le soulèvement soudain du Printemps Arabe qui a été longtemps et si efficacement réprimé avec le soutien total de l’Occident, n’a pas été favorisé par la vaste organisation des services secrets d’Obama pour augmenter ses chances auprès des électeurs démocrates de plus en plus critiques, en se débarrassant de vieux dictateurs amis gênants tout en gardant évidemment le contrôle politique en dernier ressort ? La décision d’éliminer Kadhafi semble corroborer cette théorie. De même que le fait que les services secrets français aient été clairement pris par surprise par le premier soulèvement en Tunisie. Incidemment le leader libyen n’est pas favorisé par le fait que les mandats du secrétaire général de l’ONU Ban Ki Moon et du procureur de la Cour Pénale Internationale Luis Moreno-Ocampo s’achèvent tous les deux en 2012 et que leur désir d’être reconduits dans leurs postes les rendent plus vulnérables aux pressions et les incitent à vouloir se rendre "utiles".
Mais pourquoi un revirement occidental si spectaculaire, si brutal et à si haut risque ? Une trahison plus graduelle et plus discrète aurait certainement mieux dissimulé le cynisme des leaders occidentaux à l’opinion publique de plus en plus sceptique des nations qui ne font pas partie de l’OTAN et même des nations qui en font partie. Il se pourrait que la raison pour laquelle Sarkozy a choisi de faire son coup militaire et diplomatique au moment où il l’a fait soit la conscience aigue qu’il ne fallait pas rater cette occasion unique de renverser Kadhafi combinée à la conscience non moins claire de l’approche d’un tsunami financier qui pourrait sérieusement réduire la capacité des USA et de l’OTAN à mener de telles coups militaro-politiques dans l’avenir, ce qui laisserait le temps au rusé leader libyen de renforcer sa position de telle manière qu’il deviendrait impossible de le renverser. L’augmentation du nombre de personnes qui pensent comme le Dr Ron Paul et le vote récent du parlement étasunien contre la guerre en Libye semblent corroborer cette façon de voir.
D’une façon plus générale, Sarkozy, en tant qu’instigateur de tout cela, reçoit des bons points de la toujours toute puissante administration militarisée étasunienne, ce qui est important pour les intérêts commerciaux et diplomatiques français dans le monde. Et cela a fait oublier l’embarrassante performance tunisienne de son gouvernement et le fiasco de la démission de son ministre des affaires étrangères, Alliot-Marie. La France se débarrasse d’une influence gênante en France-Afrique. Et enfin, au risque d’avoir l’air cynique, s’il perd les élections présidentielles de 2012, il se sera mis en situation de recevoir comme Blair des millions de dollars de la part de sympathisants néo-conservateurs ou du monde des affaires. Il pourrait même remplacer l’ex-premier ministre britannique comme émissaire de la paix au Moyen Orient ou recevoir le prix Nobel de la Paix.
Robert Harneis
Stop Nato, 23 Juin 2011
Robert Harneis est un journaliste politique qui habite à Strasbourg

L'Empire a peur , et un coup d'état militaire en Grèce n'est n"est pas à exclure les militaires , la crosse en l'air ?, il y a déja un petit moment que je vous dit que la rue est entrain d'écrire l'Histoire grèque et européenne


L'armée grecque en première ligne avec les manifestants : la victoire du peuple se précise, la victoire du "Pauvres, mais libres" 









Selon certaines sources, un coup d'Etat militaire serait imminent en Grèce. Rappelons qu'il y a déjà quelques semaines, la CIA elle-même ne voyait plus que cette solution pour sortir la Grèce de son inexorbale descente aux enfers. 

En effet, l'armée grecque menace d'un coup d'Etat. "Nous ne serons pas vendus aux puissances étrangères" dit-elle, rajoutant que cela pourrait éviter une guerre civile qui se dessine à la fois en Grèce, mais dans toute l'Union Européenne. Dès aujourd'hui, les forces policières comme des officiers se joignent aux manifestants. Il est clair que le ralliement des forces policières et militaires vont accroître la pression sur les parlementaires. "On ne nous aide pas, on nous décapite" nous a livré un policier ce matin même, et de rajouter : "Nous sommes des prisonniers de l'Europe, nos dirigeants, ce sont pourtant eux les coupables, la situation n'est plus tenable, et si l'armée décide de rejoindre le mouvement, nous serons derrière eux. Il n'est plus question de subire les folies de certains".
Les deux jours de grève générale du 28 et 29 juin sont décisifs. Il semble évident que les grecs n 'en peuvent plus. Mais une donne vient de changer : le peuple hellène peut désormais s'appuyer sur l'armée comme sur la police.
WikiStrike reste au contact de l'information.   

Thomas Kissinger pour WikiStrike

Xavier Mathieu , le leader des Conti CGT avait refuser le prélèvement d'ADN , hier les juges l'on relaxé ; ce n'est pas la première fois que les juges font valoir leur indépendance : ce coup ci c'esy pour très bonne cause t en plus pour un problème sociétal , le syndicaliste , n'est pas un criminel, c'est celui qui soutient l'un des piliers majeur de la démocratie ;BRAVO

Relaxe pour Xavier Mathieu 
 

JPEG - 44.4 ko
Xavier Mathieu, leader CGT de la lutte des salariés lors de la fermeture du site de Continental, à Clairoix, a ete relaxé ce mardi au tribunal de Compiègne.
Il était défendu par M° Marie-Laure Dufresne-Castets.
Le syndicaliste avait été convoqué le 3 mai dernier pour avoir refusé de se soumettre à un prélèvement d’ADN après sa condamnation pour les évènemments à la sous-préfecture en 2009.
Devant les Conti, le cégétiste avait réaffirmé son refus d’être "traité comme un criminel". "Mon seul délit, ça a été de défendre la dignité des Conti."
Plusieurs personnalités avaient alors dénoncé les "dérives de cette loi, qui est devenue une arme pour criminaliser les actions syndicales".

 source Bellaciaio

Les grecs par milliers on fait entendre leur colère face a cette injustice innommable, quand un pouvoir dit socialiste fait porter le poids des magouilles des plus riches aux plux faibles ; quand aujourd'hui encore par le biais de l'aide européenne et du FMI les banques se font encore de l''argent" sur le dos du peuple : il s'écrit quelque chose en Grèce et c'est le peuple qui a la plume






mardi 28 juin 2011

Quand le politique ne plie pas le genoux devant le financier cela donne ceci : HUGO CHAVEZ

La neutralité c'est faire flotter le drapeau Israéliens , mais surtout pas Palestinien ; a Vault en Velin ; le maire en sait quelque chose!

Le Maire de Vaulx en Velin, Bernard GENIN est déféré, devant le Tribunal Administratif le mercredi 29 juin à 10h30... 
 

A VAULX EN VELIN COMME AILLEURS
Le drapeau Palestinien flotte sur Valux-en-Velin
QUE FLOTTE LE DRAPEAU DE LA PALESTINE
Le Maire de Vaulx en Velin, Bernard GENIN est déféré, devant le Tribunal Administratif le mercredi 29 juin à 10h30, à la demande du Préfet.
Son « délit», faire flotter le drapeau palestinien, aux côtés des drapeaux français et européen sur le fronton de l’Hôtel de Ville.
Alors que Vaulx-en-Velin est jumelée avec Beit Sahour et que le drapeau français flotte sur cette municipalité palestinienne qu’il y a-t-il de choquant ?
Monsieur le Préfet nous parle de neutralité, en quoi une initiative solidaire d’une ville, entache t’elle la neutralité ? Faut il pour être neutre ne rien dire et ne rien faire face aux dénis de justice ? N’y a-t-il rien de plus urgent pour monsieur le Préfet que de recourir au Tribunal pour tenter de sanctionner un délit d’opinion ?
Il est tout à l’honneur d’une municipalité d’afficher son soutien à un peuple qui depuis 60 ans réclame justice. D’ailleurs, monsieur le Préfet à quelques trains de retard à l’heure ou plus de 100 pays ont déjà reconnus l’Etat de Palestine.


Au moment même où se déroulera ce procès, 3 de nos camarades voguerons vers GAZA, montrant là aussi que la solidarité se décline en acte et non en propos convenus sur le « processus de paix ». Car, malheureusement, rappelons le, Israël est toujours dans une logique de guerre, de colonisation et d’occupation.
Nous appelons les citoyens à manifester leur solidarité avec la Palestine et à soutenir la municipalité de Vaulx en Velin en participant au rassemblement appelé par celle-ci.


Le roi en ces temps loge à l’Élysée et cajole ses petits copains , l'ancien régime est de retour !!!!


Sortez vos piques et vos bonnets phrygiens, l’Ancien régime est de retour ! Notre bon roi Nicolas Sarkozy a décidé "d’offrir" à son ami Dominique Baudis, l’Hôtel de la Marine, superbe bâtiment public situé sur la place de la Concorde et qui devait (enfin) être ouvert au public.


Dominique Baudis, nommé par la grâce de Dieu et de Nicolas Sarkozy au poste de "Défenseurs des Droits" (saura-t-on un jour de quels droits il s’agit ?) cherche de nouveaux bureaux. Pourquoi ne pas s’installer dans l’un des plus prestigieux bâtiments de Paris aux frais du contribuable ?
L’Hôtel de la Marine, joyau architectural du XVIIIe siècle, abrite pour deux ans encore l’état-major de la Marine Nationale avant d’être libéré et réaménagé. Si Nicolas Sarkozy avait promis d’enfin ouvrir ce lieu de mémoire aux visiteurs (c’est quand même nous qui payons pour son entretien), il semble avoir récemment fait marche arrière.
Un espace de création et de partage culturel en plein coeur de Paris ? Que nenni ! Ceux qui ne veulent pas regarder TF1 n’ont qu’à se trouver eux-même un endroit où se cultiver... surtout que les contribuables n’auraient pas eu à mettre la main à la poche !
Au lieu de cela, nos impôts vont servir à rénover et à entretenir les bureaux cinq étoiles d’une énième institution inutile et uniquement créée pour caser les copains des puissants. Encore une preuve des dérives monarchistes du règne de Sarko Ier !
Pendant que les nantis et tous ceux qui ne se sont donnés que la peine de naître profitent un max des avantages d’une République pour laquelle nous payons, le reste des Français continuent la galère... Belle démocratie en réalité.

 source : le grand soir

lundi 27 juin 2011

La nomenclatura , politico-médiatique ment sérieusement , du 13 heures de TF1 aux interventions "d'intellectuels aussi sérieux que menteurs "l'"étrange lucarne , contre vent et marée continue à formater les cerveaux.......


Depuis quelques années, le "mentir vrai" est devenu la marque de fabrique de nombreux intellectuels ayant acquis une certaine crédibilité dans notre pays. Ces faussaires qui assènent sans aucun scrupule des contrevérités pour défendre telle ou telle cause sont quasi intouchables. Véritables docteurs es malhonnêteté intellectuelle, ils ne sont jamais inquiétés même lorsqu’ils sont pris en flagrant délit de mensonge. Quoiqu’ils racontent, on les respecte et ils peuvent donc distiller leurs boniments en toute impunité dans les médias. Le triomphe des faussaires constitue une menace pour l’information du public. L’honnêteté intellectuelle est devenue un handicap et non un atout. Pourquoi les intello baratineurs ne sont-ils pas démasqués ? Comment procèdent-ils ? Quelle est la responsabilité des médias dans ce triomphe du mensonge ? Dans cet essai corrosif, Pascal Boniface décrypte les ressorts et méthodes qui permettent à des intellectuels serial-menteurs d’occuper avec un culot inouï l’espace médiatique. Comment ils brandissent « la morale » pour nous faire avaler leurs couleuvres ou encore quels sont leurs terrains de jeu idéologique préférés (Islamisme, Israël, défense de l’Occident…). Mais, l’auteur pousse sa réflexion plus loin en dénonçant les boniments de « grands » Intellectuels faussaires français. Dans une série de portraits incisifs documentés et croustillants, l’auteur lève le voile sur les pratiques des menteurs en série.
Les intellectuels faussaires, C’est le nouveau livre de Pascal Boniface, faisant une critique de certains intellectuels omniprésents et omniscients dans les divers médias français. D’après sa chronique et son interview à France culture chez H. Huertas, il osé attaquer nommément certains de ces faussaires, le Grand A. Adler, C. Fourest, Sifaoui entre autres. Il reproche notamment à ces faussaires d’user et d’abuser de non arguments pour défendre leurs thèses et leurs choix personnels. En résumé, il leur reproche ce que beaucoup d’internautes leur reprochaient depuis bien longtemps, à savoir d’être au service d’une cause.
Donc la neutralité et l’objectivité intellectuelles ne sont plus de mises chez eux. D’aucuns diront sans complexe, qu’ils sont des agents aux services d’intérêts sauf la vérité intellectuel et la justice et encore moins la cause nationale. Qu’ils le fassent sincèrement ou non n’est pas une circonstance atténuante de leur responsabilité. Quand on se sait trop proche d’une cause pour être objectif, il vaut mieux dans ce cas avancer à visage découvert, et on est qualifié de militant pour la cause en question. Ce qui est fondamentalement différent d’être pris pour un expert.
Le Finkielkraut en est aussi un exemple de par son acharnement sur l’islam et la culture arabo-musulmane, incapable de faire la part entre ceux qui instrumentalise l’islam, et les gens ordinaires vivant tranquillement leurs croyances. Sa haine de la banlieue et le mépris qu’il affiche pour la génération des descendants de l’immigration maghrébine le disqualifie de tout débat cherchant une solution aux problèmes sociaux que vit la France. Je suis personnellement moins tendre envers lui que l’est P. Boniface.
Les journalistes, les économistes et autres spécialistes (dans le domaine médical), ont gangréné l’espace médiatique et font oeuvre de propagande sous couvert d’informer et de donner un avis averti. N’oublions pas les politiques, qui nous gouvernent et nous empoisonnent la vie, par leurs mensonges, et par leurs décisions imposées par fourberie et tromperie. On nous mène dans des situations impossibles. Une fois le fait est accompli, on nous fait l’injonction de l’accepter parce que c’est trop trad de revenir en arrière. Vous vous rappelez un tube qu’un homme politique a agité sous nous yeux comme preuve d’armes de destruction massive ?? Mais entre sa prestation et la découverte de la supercherie le mal est fait. Le monde s’est retrouvé en train de gérer une autre supercherie, présentée par les médias comme un événement majeur et travaillant pour que l’opinion soit formater à une prise de décision qui va dans l’intérêt des oligarques.
Ce raisonnement est valable également pour ceux qui défendent bec et ongles un système financière qui détruit les solidarités citoyennes et instaure la loi du plus fort. D’ailleurs nos libertés sont en train de disparaître sous de prétextes fallacieux de jours en jours, et ces mêmes faussaires, avec une mauvaise foi inébranlable continuent de louer et de chanter des politiques indignes, menteurs et tricheurs.
http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/les-intellectue...

L'humour appartient aussi aux paysans , tous n'aiment pas Sarko , ...heureusement


Reçu d'un ami ou amie paysan..................

Un homme entre dans un bar super high-tech et commande à boire. 


  C'est un robot qui le sert. Le barman-robot lui demande: 
 - Quel est votre QI ?
 L'homme répond :   - 150.   
 Alors, le robot lui sert un Whisky 16 ans d'âge, et entame la conversation sur le réchauffement climatique, l'interdépendance environnementale, la physique quantique, les nanotechnologies etc.   
Impressionné, l'homme décide de tester le robot. Il revient le lendemain dans ce même bar.  
Le même barman/robot lui demande :  
- Quel est votre QI ?
 L'homme répond :    - 80.  
 Immédiatement, le robot lui sert une bière et lui parle de foot, de courses, de ses plats favoris, des femmes etc...
   Toujours intrigué, l'homme retourne une fois de plus le lendemain dans ce bar.   
 Le barman / robot lui demande :   
 - Quel est votre QI ?  

  L'homme répond : 
  - 20 je crois.  
sarko_G8 Alors, le robot lui sert un verre de gros rouge et lui demande :  - Alors, on va encore voter pour Sarkozy la prochaine fois ?


Pendant que les bourgeois s'engraissent les couches populaires souffrent ; les indignés tentent de rendre aux peuples leur dignité mais où ira t'on sans remettre en cause les fondements des régimes capitalistes?


       





Monde gronde. Un peu partout des peuples se lèvent que l’on opprime. Le Nucléaire explose. Partout, les peuples se demandent si leurs dirigeants vont avoir le courage politique d’en sortir ou de ne pas y entrer. Le Climat s’emballe. Les peuples savent qu’ils en pâtiront et n’en peuvent mais. Le Marché tue. Et les peuples de trinquer pour le maintien d’un système moribond aux mains d’oligarchies aveugles. Ces quatre maîtres mots et la cohorte des maux qui les accompagnent emplissent les colonnes de nos journaux et saturent les canaux de l’information audiovisuelle. C’est dans ce terrible paysage que de timides voix isolées tentent de se faire entendre en France pour soulever un problème minuscule : la défaillance crasse de l’État quant à l’intégration des professeurs et élèves handicapés dans l’École de la République.é , mais ou ira t'on sans remetre en caus eles fondements des régimes capitalistes Crasse ? Oui ! Et le mot est faible.
Il nous faut bien nous excuser de vouloir, avec des moyens dérisoires, construire une revendication sur un thème si fastidieux quand tant de choses plus importantes sont ignorées de la puissance publique. Défendre les retraites est plus important. S’attaquer aux règles mortifères de la finance internationale est plus important. Réclamer la fermeture des paradis fiscaux est plus important. Lutter contre le réchauffement climatique est plus important. Colmater les brèches que les politiques néolibérales creusent dans notre société déjà si fragmentée est plus important. Endiguer la vague xénophobe et raciste qui submerge progressivement notre pays est plus important. Tout est donc plus important que le confort des professeurs et élèves handicapés. Ils sont pourtant tous capables de dispenser leur enseignement pour les premiers, de suivre une scolarité heureuse pour les seconds, pourvu que l’on consente à leur attribuer les moyens techniques et humains nécessaires à une intégration réussie dans les établissement scolaires qui les accueillent. Cependant, à l’heure où les progrès de la Technique sont si formidables et les déclarations gouvernementales sur le handicap si tonitruantes, l’incurie règne encore pour l’essentiel de ce problème comme dans la plupart des domaines où des luttes citoyennes portent aujourd’hui des revendications légitimes au nom du bien commun.
Une grand-messe vient encore de se tenir à Paris en la matière. Le 8 juin dernier, Mme Roseline Bachelot, notre ministre de la Solidarité, organisait au Centre Beaubourg une nouvelle Conférence nationale sur le handicap. On avait convoqué pour cette manifestation fermée au public 750 représentants officiels du « monde du handicap ». La journée d’intense cogitation a été clôturée comme il se doit par M. Nicolas Sarkozy soi-même. Il y fut décidé courageusement de ne pas changer grand-chose au sort des handicapés. On leur concède tout au plus quelques broutilles dont il conviendra de surveiller encore la mise en œuvre future. Notamment, on se garde bien de créer enfin l’indispensable statut d’assistant de professeur ou d’élève handicapé. Le désastreux bricolage qui prévaut en ce domaine depuis des années va demeurer : assistants non qualifiés car non formés préalablement ou en cours de route, apprenant sur le tas ce que la personne pour laquelle ils ont été recruté attend de cette collaboration, rémunérés au SMIC pour une durée ne pouvant excéder six ans, obtenant comme validation d’acquis professionnels, à l’issue de ces six longues années riches de contenu, le titre suprême de… moniteur de colonie de vacances. Pourtant, nous tenons là un vrai métier : ce n’est pas parce que les « autorités compétentes » ne le reconnaissent pas qu’il n’existe pas. Un nombre très élevé d’élèves attendent leur hypothétique AVS (Auxiliaire de vie scolaire) bien que la loi de février 2005 affirme la volonté d’intégrer le plus grand nombre possible d’enfants handicapés dans des établissements scolaires non spécialisés. Nombre de professeurs ou de candidats professeurs renoncent à ce métier – pour lequel ils disposent pourtant de toutes les qualités humaines sans doute même renforcées par leur handicap – faute du confort suffisant permettant de donner libre cours à ces qualités. Seulement voilà : notre société ne parvient pas à construire une représentation positive du handicap, à voir ce moins apparent comme un plus évident.

Citoyens, engagés à fond dans de grands combats ou simplement attentifs à la marche du monde, vous devez bousculer, si ce n’est déjà fait, la table de vos diverses négociations et la perception de votre environnement immédiat. C’est à sa capacité à porter vraiment attention aux plus fragiles des siens que l’on juge une société. Il ne vous servira de rien que tous vos combats soient victorieux si la victoire est au prix du mépris de la richesse en humanité de tous ceux que la vie en société ou l’inégale distribution de la bonne santé a fragilisés. Un autre monde est possible mais n’est pas souhaitable sans eux. Osons un lien que vous ne ferez pas tant que vous ne changerez pas de lunettes : combien d’assistants de professeurs ou d’élèves handicapés pourrait-on recruter et rémunérer décemment avec le salaire que M. Luc Ferry a abusivement perçu pour un emploi imaginaire de professeur d’université ? Il paraît qu’ils sont des milliers dans son cas. Ça fait des sous ! Où sont les profiteurs dénoncés récemment par un éminent représentant de l’UMP ? Du côté de ceux qui n’ont que le RSA pour survivre ? Du côté des professeurs handicapés qui souhaitent poursuivre honnêtement leur mission éducative et à qui on reproche leur ténacité à réclamer ce qui leur est légitimement dû ? Non, les profiteurs sont ceux qui piquent allègrement dans la caisse commune à la première occasion. Non, la notoriété n’autorise pas tout, surtout quand il s’agit par contrecoup de causer préjudice à d’autres qui travaillent discrètement dans l’ombre, à l’abri des feux de l’actualité. M. Ferry est philosophe et ancien ministre de l’Éducation nationale. À ce double titre il pourrait s’autoriser à prendre la parole pour défendre notre juste cause. Il semble affectionner les plateaux de télévision : que ne s’en sert-il pas à meilleur escient ? À son corps défendant, soyons réaliste : notre cause, hélas, ne fait pas recette. Ceux qui devraient parler ne le faisant pas, nous continuerons sans eux. On ne nous fera pas taire car nous sommes dans notre bon droit. Et nous n’accepterons jamais que l’on nous dise, quand notre pays compte autant de chômeurs, que le ministère de l’Éducation nationale n’a pas le droit de créer des emplois stables d’assistants de professeurs. Cet argument est tout bonnement minable. Que penser alors de ceux qui le profèrent ?
Yann Fiévet

 source via le Grand Soir

dimanche 26 juin 2011

Un film sur la crève des mineur après la guerre ,ils n'avaient rien que leur courage et pourtant , ils ont osé affronté la direction des charbonnages et dénoncer leur exploitation les choses n'étaient pas simple , loin s'en faut; bien moins simple qu'aujourd'hui , mais vivait encore la solidarité en être humain , aujourd'hui pourquoi les travailleurs n'oseraient pas eux aussi relever la tête et dire stop!

Shalit ou Salah , Soldat ou civil; franco-israélien, ou franco-palestinien

Shalit par ci Shalit par la , Shalit otage ! , Shalit séquestré ! Ha!mais Shalit: prisonnier de guerre non ? 


       Alors Salah Hamouri Otage , séquestré , , sans jugement , et arbitrairement , Monsieur le maire de Paris lui MERITE une TRES grande affiche , car franco-palestinien , et non Franco-israélien ; il  est prisonnier depuis cinq ans et innocent , lui n'avait ni uniforme , ni armes :  ALORS deux poids ; poids deux mesures?


samedi 25 juin 2011

voici la vérité atroce de la guerre en Libye , par un article de Valérie , ATTENTION les vidéos misent en lien sont d'une terrible horreur , sauf que c'est le camp de l'OTAN qui est l'auteur de cette abomination , J AI HONTE D ETRE FRANÇAIS


en Bleu apparaissent les liens , et c'est volontairement que je n'ai pas recopier ces vidéos :JC Depoil

L’OTAN a créée une propagande concernant la Libye pour justifier sa «guerre humanitaire» contre le gouvernement de Mouammar Kadhafi. Jusqu’à présent, l’OTAN a réussi en grande partie parce que les citoyens ordinaires à travers le monde n’ont pas accès aux informations directes sur lesquelles fonder leurs propres opinions.

En tant qu’ancien actif de la CIA qui a couvert la Libye auprès des Nations Unies de 1995 à 2003 durant les négociations pour le procès de Lockerbie, je suis obligée de briser la propagande afin d’examiner les preuves actuelles.

Répondant à de nombreuses demandes, je partage des preuves primaires que je reçois tous les jours de sources à l’intérieur de Tripoli. La vidéo vient de réfugiés libyens, recueillie par une commission d’enquête appelée «Les civils mondial pour la paix en Libye. »

L’équipe d’enquête comprend des Européens, Africains, Américains et des avocats pour les droits de l homme internationaux , qui préparent les allégations de crimes de guerre contre l’OTAN. À en juger par ces vidéos, les dommages financiers que l’OTAN sera tenu de payer a la Libye devrait être prodigieux, en effet.

Surtout, il est clair que l’OTAN a grossièrement déformé ses arguments aux Nations Unies, afin de justifier une action militaire. La Grande Bretagne et la France se sont basées sur de mauvais renseignements provenant de sources peut fiables, en essayant d’accéder au pouvoir par le conflit.

Une enquête plus attentive montre que ce sont les rebelles soutenus par OTAN qui sont coupables d’atrocités et absolument pas des soldats de Kadhafi. Les sanctions devraient être rejetées, et l’OTAN devraient placer ses forces militaires au cote de Kadhafi dans la défense du peuple libyen.

« Never play truth, or dare with a spy ».

Les vidéos dépeignent des atrocités épouvantables. Il y a deux raisons importantes pour lesquelles les rebelles de l’OTAN ont pu commettre ces actes. Premièrement, en commettant des crimes de guerre, les rebelles de l’OTAN ont déployé une stratégie de panique et provoquent la confusion dans de la rue, où ils doivent contrôler les gens.
Ils ont terrifier les opposants pour mieux les soumettre. Les Libyens ordinaires peuvent voir de leurs propres yeux que les rebelles libyens sont tout puissants, et ayant le soutien de l’OTAN  et il valaient mieux que les pro-Kadhafi loyalistes se taisent ou ils devraient faire face a de terribles conséquences.

En même temps, les rebelles libyens ont découvert un moyen de « punch l’OTAN’s buttons », et démarrer la « guerre humanitaire ». Apparemment, le monde est censé croire que le gouvernement de Kadhafi, qui n’a pas d’antécédents d’avoir attaquer son propre peuple en 41 ans de règne-est soudainement coupable des infractions les plus hideuses.

Ceux d’entre nous qui ont étudié de près la Libye ont des attentes opposées. Historiquement, Kadhafi a été si tenace et protecteur envers son peuple qu’il a refusé de remettre deux hommes libyens pour le procès de Lockerbie, malgré des années de sanctions de l’ONU.

Kadhafi savait que  les hommes étaient innocents, et qu’ils n auraient pas obtenu un traitement équitable devant la Cour. Bref, Lockerbie a été une opération false flag pour couvrir un voyou de la CIA impliqué dans un trafic d’héroïne de la vallée de la Bekaa au Liban, lors de la crise des otages de Terry Anderson.

Une équipe conjointe de la CIA, du FBI et des enquêteurs Defense Intelligence volaient sur le vol Pan Am 103 ce jour-là, en direction de Washington pour dénoncer la corruption, lorsque l’avion a explosé au dessus de Lockerbie, en Ecosse. La Libye a été étiquetée comme le bouc émissaire, mais comme 9 / 11, la vérité a refusé de mourir. Et Kadhafi a refusé de faire marche arrière. Il se tenait au cote de son peuple, malgré les pressions internationales pour le punir.

Au fait, les doutes de Kadhafi se révélèrent exacte. Dans un des épisodes les plus honteux de corruption jamais connus dans les tribunaux internationaux, les États-Unis ont soudoyé deux témoins au procès de Lockerbie avec 4 millions de dollars qui leur ont été verses.

Après que les deux témoins se soient rétractés et aient avoué les paiements, le seul libyien reconnu coupable de l attentat contre le vol de la Pan Am 103 Abdelbasset Megrahi, a remporté une « libération compassionnelle » de la prison écossaise en août 2009, ostensiblement pour qu’il puisse rentrer à la maison et y mourir du cancer.

Les actions de Kadhafi révèlent beaucoup de choses sur son caractère. En tant que leader, a-t-il jeter son peuple à des loups ? Ou les a t il abandonne pour des raisons pratiques ? Notoirement pas. Il revendique le peuple libyen comme le sien. Il les protège, peu importe ce que ça lui coute.

Ces vidéos sont la vérité vérifiée. Ironiquement, en affirmant que se sont les forces de Kadhafi qui sont responsables des crimes de viols spécifiquement, l’OTAN a fait une admission flagrante que les crimes de guerre existent en fait à l’intérieur de la Libye.

Les nouvelles qui disent que Kadhafi aurait donne du Viagra a ses soldats pour les aider a violer les femmes ont très bien joué sur CNN. Cependant l’ancien congressiste Cynthia McKinney a déterminé que le seul acheteur majeur de Viagra à destination de la Libye était le gouvernement américain lui-même, qui a remis les petites pilules bleues à des soldats rebelles âgées pour les stimuler pour la bataille.

À en juger par les témoignages de viol qui sortent de la Libye, la stratégie américaine a réussi de la façon la plus tragique.
http://theintelhub.com/wp-content/uploads/2011/03/carlos-latuff-smells-like-foreign-intervention-libya-march-9-2011-300x240.gif

Les mauvais garçons

Ces vidéos sont horrible comme Al-Qaïda l’est pour moi. Mais ne me prenez pas au mot. Regardez la preuve et décider par vous-même.

*Avertissement: ces vidéos sont crues et horribles. Elles sont visibles sur : obamaslibya.com et FederalJack.com, parce qu’il y a une lourde sécurité autour de son site et cela demande beaucoup de courage pour dire la vérité au pouvoir.

FederalJack ne reculera pas, et mettra à jour les vidéos sur le obamalibya.com des qu il recevra d autres vidéos.

La première vidéo montre un rebelle libyen décapitant un soldat libyen. Si elle ressemble à l’Irak, « well golly », le plus grand taux de combattants étrangers en Irak (et en Tchétchénie et en Afghanistan) venaient de l’Est de la Libye. Malheureusement pour l’OTAN, il n’y a pas moyen de nier que ces vidéos aient été tournées en Libye : Les hommes parlent un dialecte arabe libyen avec son accent particulier.

La deuxième vidéo montre des images horribles d’un rebelle libyen dépecer la chair pourrie d’un soldat mort et la mettre de force dans les mains des prisonniers de guerre libyens, qui sont alignés et qui sont obliges de la manger.

Une autre vidéo montre un groupe de rebelles sodomiser un civil avec un pistolet.

Une autre montre une foule de rebelles pendant (pendaison) et décapitant un soldat libyen.

Une autre vidéo montre des agents de la CIA travaillant a côte des forces rebelles, circuler dans les camions-preuve que les forces américaines sont déjà sur le terrain et participent activement aux atrocités.

Une autre vidéo montre plusieurs soldats libyens morts avec la gorge tranchée, couchés à l’arrière d’un camion. Les meurtres violent la Convention de guerre de Genève, qui protègent les soldats ennemis après leur capture. Dans l’excitation, les rebelles de l’OTAN encouragent un témoin terrifier a filmer la boucherie et de proclamer que les forces de Kadhafi sont responsables. Par la suite, l’homme avec la vidéo a fuit avec sa famille le bastion rebelle. Voilà comment la vidéo a atteint le groupe d’établissement des faits à Tripoli.

C est tellement barbare que cela défie tout entendement. Comment l’OTAN pourrait avoir envisagé que ces rebelles puissent avoir un potentiel leadership?



Le viol comme arme de guerre

Pire que vous n’aviez pensé, n’est ce pas ? Plus notoirement jusqu’à ce point, il est devenu évident que les rebelles utilisent le viol comme une punition en temps de guerre aux familles pro-Kadhafi ou «neutre» qui n’embrassent pas automatiquement la cause rebelle.

Dans la culture islamique, toute la famille souffre de stigmates après un viol, une sorte de punition collective.

Actuellement une équipe de femmes avocates des droits humains rencontrent les femmes qui ont été violées. Deux témoignages de viols et autres rapports de témoins oculaires sont fournis ici.

Cependant ce ne sont pas les histoires les plus crues. Le problème parcoure des centaines de miles à travers les checkpoints et les bombes. Pour vous expliquer, a partir du 22 Juin, des chercheurs non gouvernementaux ont parcouru 200 miles pour réaliser une vidéo d’un garçon qui a été castré et les deux yeux arrachés par les rebelles de l’OTAN comme une punition pour avoir refusé de rejoindre leur unité paramilitaire.

Une autre vidéo recueillie provient d’un père, qui décrit l’enlèvement de sa fille vierge issue d’une famille pro-Kadhafi. Après l’avoir traînée hors de la maison à la menace des armes et  emmène à une fête de viol pour un viol collectif nocturne brutal, les rebelles de l’OTAN ont coupé ses seins avec un couteau, et elle a saigné à mort.

Les enquêteurs des droits de l’homme sont en attente d’interviewer une femme libyenne de Zawia qui a survécu à un viol collectif brutal et qui lui ont coupe ses seins. Horrifiés les badauds l’ont sauvée l’empêchant ainsi de saigner à mort, après que les rebelles excités s’enfuirent en tirant des coups de feu en l’air.

Elle a été hospitalisée, mais elle est encore en trop mauvais état physique et moral pour gérer l’entretien. L’avocat international des droits de l homme l’attend.

Nous cherchons d’urgence  de l’aide américaine pour que cette femme libyenne puisse subir une chirurgie reconstructive aux Etats-Unis ou en Europe.

Le 19 Juin, les soldats de Kadhafi se battent pour sauver une autre survivante d un viol a Misurata.

La jeune femme avait été enlevée et retenue en otage pendant 20 jours. Les Rebelles l’ont viole chaque jour, a tour de rôle sans arrêt jusqu’au jour ou les forces de Kadhafi sont passées à travers leurs lignes et lui sauve la vie.

Voilà pour la mission humanitaire de l’OTAN. Il est clair que l’OTAN a été grossièrement trompé, et devrait cesser immédiatement de protéger ces rebelles. Les impôts des États-Unis servent a la formation de nouveaux talibans afin d’intimider le peuple libyen et le soumettre, pendant que l’Ouest pille la richesse de la Libye.

Mais l’OTAN a omis de prendre en compte l’esprit du peuple libyen. La Libye a une histoire puissante et les traditions de la résilience dans la défense de sa souveraineté contre les envahisseurs étrangers. Les familles libyennes et les chefs tribaux sont déterminés à obtenir des dommages financiers de tous les pays de l’OTAN et arabes qui soutiennent les rebelles.

Tant que l’OTAN assure la formation, les uniformes, fusils d’assaut militaires, des jeeps et des transports, des conseillers au sol et de la puissance aérienne – l’OTAN sera forcée de prendre la responsabilité pour ces crimes. Les dommages financiers iront aux citoyens a l’éducation, aux soins de santé, aux pensions publiques, aux universités, aux routes, aux ponts, « you name it ».

Patrick Haseldine, un expert britannique en matière de conflit de la Libye avec l’OTAN, a estime les dommages britanniques financiers actuels a 2,8 milliards de dollars.

Tout cela soulève la question de savoir pourquoi les gouvernements de l’OTAN voudraient soutenir ces rebelles, en premier lieu ? En effet, nous devrions tous poser quelques questions importantes.

Est-ce que le président Obama devrait dépenser l’argent fiscal américain durement gagné par la classe moyenne pour financer cette guerre ? Est-ce que l’Amérique doit entrainer les forces d’Al Qaïda ? Pendant que notre grande nation saigne ? Alors que les Américains peinent à trouver des emplois et luttent contre les saisies immobilières ? Sachant que nos soldats sont épuisés par deux autres guerres et luttent contre d autres forces rebelles d’Al-Qaïda en Irak et en Afghanistan?

Et pourquoi exactement l’Amérique devrait soutenir l’OTAN, pour que les Britanniques et les Français puissent revivre leurs jours de gloire de l’Empire ? Est-ce que cela vaut la peine de risquer notre Empire et notre prospérité ? Vraiment ?

Ces vidéos montrent une vérité différente. La CIA ne va certainement pas apprécier que je les divulgue. Mais les bons services de renseignement sont censés délivrer une honnêteté brutale. Nous ne sommes pas supposés cacher de laides vérités. Nous sommes censés obtenir de l’information que les dirigeants -et les communauté ont de toute urgence besoin pour faire des choix plus informés dans la fabrication des règlements. Il se trouve que ce sont de très tes horribles informations Mais je serais dans le faux si je vous les épargnais.

À mon avis en tant qu’ancien actif Américain, les États-Unis doivent rompre les liens avec les rebelles libyens et stopper leur financement immédiatement.

Vous pouvez décider par vous-même.

#####

Susan Lindauer a travaillé dans la lutte contre le terrorisme en Libye couvrant, l’Irak, l’Égypte, le Yémen, la Syrie et la Malaisie à l’ONU. Son équipe a donné un avertissement au sujet de l’attaque 9 / 11. Elle est l’auteur d’Extrême Préjudice: L’histoire terrifiante du Patriot Act et le Cover Ups de 9 / 11 et en Irak.


http://www.amazon.com/Extreme-Prejudice-Terrifying-Story-Patriot /dp/1453642757

SOURCE




Pour ceux et celle qui penseraient encore que l’OTAN effectue une mission humanitaire en Libye, et que kadahfi c’est le gros méchant dans cette histoire, détrompez-vous! C’est horrible ce qui se passe là-bas! on est retourné au moyen age à l’époque des barbares. Je n’ai pas regardé les vidéos, pas besoin, juste de lire ce qui s’y passe réellement me lève le coeur.

Merci Valérie!

http://noxmail.us : l'eveil 2011 , l'horrible vérité