Les moutons vont à l'abattoir. Ils ne disent rien, et ils n'espèrent rien. Mais du moins, ils ne votent pas pour le boucher qui les tuera et pour le bourgeois qui les mangera. Plus bête que bête, plus moutonnier que les moutons, l'électeur nomme son boucher et choisit son bourgeois. Il a fait des révolutions pour conquérir ce droit.

Octave Mirbeau, La grève des électeurs (1888)

H. Krazucki ancien secrétaire général de la CGT

Rien ne fait plus de mal aux travailleurs que la collaboration de classes. Elle les désarme dans la défense de leurs intérêts et provoque la division. La lutte de classes, au contraire, est la base de l’unité, son motif le plus puissant. C’est pour la mener avec succès en rassemblant l’ensemble des travailleurs que fut fondée la CGT. Or la lutte de classes n’est pas une invention, c’est un fait. Il ne suffit pas de la nier pour qu’elle cesse :
renoncer à la mener équivaut pour la classe ouvrière à se livrer pieds et poings liés à l’exploitation et à l’écrasemen
t.


Mikis Théodorakis

"Si les peuples d’Europe ne se lèvent pas, les banques ramèneront le fascisme"

Seul les poissons morts vont dans le sens du courants ...

Jean Jacques Rousseau :

« Le premier qui, ayant enclos du terrain, s’avisa de dire : « Ceci est à moi » et trouva des gens assez simples pour le croire fut le vrai fondateur de la société civile… Gardez-vous d’écouter cet imposteur, vous êtes perdus si vous oubliez que les fruits sont à tous et que la terre n’est à personne…Quand les héritages se furent accrus en nombre et en étendue au point de couvrir le sol entier et de se toucher tous, les uns ne purent plus s’agrandir qu’aux dépens des autres… De là commencèrent à naître la domination et la servitude »

Jean Jaurès

«Quand les hommes ne peuvent changer les choses, ils changent les mots»

Maximilien Robespierre, 1789

" Nul n'a le droit d'entasser des monceaux de blé
à côté de son voisin qui meurt de faim".



RÉSISTER,LUTTER , CONSTRUIRE

RÉSISTER,LUTTER , CONSTRUIRE
Les générations futures ne nous pardonneront pas d'avoir laisser faire

Un blog pour une idée

Une idée maitresse me guide pour construire ce blog : mettre l'Homme au centre de toutes les préoccupations, reconquérir la dignité perdue, travailler pour un monde Humain, au delà de toutes considérations tendancieuses, pour moi seul compte ,l'humanisme , le combat contre l'exploitation de l'homme par l'homme pour le profit ,une priorité absolue ; pour moi et tous ceux qui luttent, l'être humain et son environnement sont le socle de toutes revendications,
L' Homme doit être le but et l'argent l'accessoire d'échange et rien d'autre
"la terre nous l'empruntons à nos enfants ,nous ne l'héritons pas de nos parents"
Afin d'éviter des attaques au dessous de la ceinture par des gens dont le seul but est d'exister en supprimant les autres, je me vois obliger de mettre en place une modération des commentaires: bien sur il ne s'agit pas de supprimer le débat démocratique , mais il est ors de question de salir les gens pour le plaisir de faire du mal , simplement parce que l'on critique l'action du pouvoir de l'argent , ceux qui respecteront l'être humains continueront comme par le passé à s'exprimer .
Et oui l’extrême droite a pris des ailes et ce blog n'est pas à son service , soyez tous sur vos gardes et prenez garde à vous

Geronimo sur son lit de mort ; d'une terrible actualité

Quand le dernier arbre aura été abattu,
Quand la dernière rivière aura été empoisonnée,
Quand le dernier poisson aura été péché,
Alors, on saura que l’argent ne se mange pas.


Hugo Chavez.

"Si le climat était une banque, les pays riches l’auraient déjà sauvé"

Préambule du texte de la Constitution de l'OIT, Organisation internationale du Travail,1919

"une paix universelle et durable ne peut être fondée que sur la base de la justice sociale"

samedi 31 octobre 2009

Le 11 septembre ? Ben Laden ? le plus grand scandale de tous les temps


11 Septembre : 5 Objets du Scandale
envoyé par ReOpen911. - L'info video en direct.

La désinformation n'a pas de limite , nous le savions pourtant à chaque fois cela donne envie de vomir.
La fameuse démocratie à l'occidentale n'a rien à voir avec la démocratie , avec la vérité , avec la transparence due aux citoyens .
Non la démocratie n'existe pas , elle reste à mettre en place mais quand?
Quand les gens le décideront! Le plus tôt serait le mieux ,il n'y a pas besoin de sortir de l'ENA ce sera le résultat de la réflexion des peuples , du plus humble aux "élites" , le travailleur sait aussi réfléchir.

jeudi 29 octobre 2009

un discours aux accents pétainistes


Merci au blog hendayecitoyens



Le grand discours, le grand plan pour l'agriculture , de Sarko , est donc passé .
Un milliard de prêts, 650 millions d'aides cela peu paraitre exorbitant , et çà l'est sauf que les aides n'iront pas à ceux qui en ont le plus besoin , et les prêts iront à ceux qui sont en capacité de les rembourser , donc à ceux qui sont le moins en difficulté ,une fois de plus le pouvoir tente (- et si nous n'y prenons garde,il réussira-)de dresser la population contre les paysans , avec en prime la disparition des plus faibles d'entre eux .

Ce sont des prix à la production qu'il faut , des prix capables de faire vivre dignement les familles paysannes, et surtout une politique générale , qui permettent aux plus humbles d'avoir accès à une nourriture de qualité et en quantité partout sur la planète , ce qui veut dire une remise en cause totale de la Politique Agricole Commune , et Mondiale et cela c'est l'affaire des peuples eux même , c'est pourquoi nous demandons depuis des années que le dossier agricole soit retiré de l'OMC et confié à l'ONU au pouvoir renforcé notamment la suppression du droit de véto qui donne un pouvoir exorbitant aux grandes puissances.

Non ce n'est pas un discours aux relents pétainistes d'un petit bonhomme qui se prend pour un grand homme ,(même si c'est aussi un copier coller de celui du 19 février dernier)qu'il nous faut ,mais une vraie révolution des consciences ou l'homme reviendrait au centre de toutes les préoccupations , sinon ce n'est pas que l'agriculture qui en paiera les pots cassés Pétain aussi avait tenté de caresser dans le sens du poil les paysans , pourtant ils ont été nombreux à se dresser contre lui , l'histoire nous a montré tout cela ,nous n'aurons cette fois aucune excuse à tomber dans le piège

dimanche 25 octobre 2009

Et si les suicides étaient une méthode de gouvernement?

Au bout du chemin ,il y a un paysan............et sa famille
.On nous parle beaucoup de France Télécom avec 25 suicides et c'est déja un scandale sans nom .
En agriculture , nous avançons le chiffre de 52 pour la seule région Auvergne Rhône Alpe!
Tout le monde est au courant et rien ne change , il n'y a pas une semaine ou je n'apprend pas un nouveau cas ; il y a quelques semaines c'était 6 cas en Normandie , la semaine dernière c'était un jeune céréalier(jeune marié ) qui a mis fin à ses jours, ne "supportant plus l'effondrement des cours"la même semaine mon voisin me racontait le fin d'un paysan proche de sa famille ayant laisser un mot "je ne supporte plus la baisse de nos prix et la hausse de nos charges"et tout cela est banalisé : ce ne sont que des paysans !
Et si c'était aussi un plan machiavélique d'une part pour entretenir le fatalisme , et en même temps "ce qui est mort ne gêne plus ", car avec des chiffres comme ceux ci connus et avérés,et que rien ne ce fait ,on ne peut qu'en déduire que c'est consciemment que le pouvoir laisse faire, il faut voir la violence des courriers bancaires que reçoivent les paysans , aujourd'hui ce sont les fournisseurs qui jouent le rôle de banquiers mettant en péril aussi leurs petites entreprises.
Nous entrons dans une saison déjà difficile à vivre , quand vous ajoutez à cela la pression ignominieuse des banques le laxisme assassin du pouvoir , la volonté toujours plus affirmée de l'agro alimentaire en aval de faire des profits de plus en plus monstrueux , on viendra m'expliquer que tout cela n'est pas calculé .
Le capitalisme est bien une machine infernal à broyer les Hommes pour le Profit

Pire nous sommes entrés dans une économie de guerre , qui fait des victimes civiles et innocentes , un jour il faudra que les coupables paient .

les suicides une option de restructuration?

mercredi 21 octobre 2009

Le pouvoir et ses mensonges

Voici des chiffres qu'un camarade m'a fait parvenir ,ces chiffres proviennent de la
cour des comptes de la sécurité sociale .
En préambule ,il me vient un exemple me vient
à l'esprit: un retraité agricole touche entre 600 et 700€ de pension par mois soit entre150 et 250 € au dessous,de la pauvreté , et bien ce retraité paie entre 50 et 70€ de CSG sur cette pension, dans le même temps Sarko refuse un amendement de l'assemblée pour que les plus riches concernés par le bouclier fiscal paient cette CSG ,le locataire de l'Elisée ne veut pas déplaire à ses copains !

République ,vous avez dit ?


Pour combler le déficit de la sécu, nos chers gouvernants ont trouvé
que le mieux, c'était encore de nous faire payer...
Dorénavant, sur une consultation médicale, nous versons 1 euro,
Nous sommes restreints lors de nos arrêts maladie ...
Nous devons consulter un généraliste avant de voir un spécialiste .....
Pour tout traitement de plus de 91 euro, nous en sommes de 18 euro de notre poche,
Taxe de 0,50c sur les boites de médicament
Toutes ces mesures sont destinées à combler le fameux trou qui est à ce jour de 11 milliards.

Or, savez-vous que :
Une partie des taxes sur le tabac, destinée à la Sécu, n'est pas reversé. 7.8 milliards
Une partie des taxes sur l'alcool, destinée à la Sécu, n'est pas reversée. 3.5 milliards
Une partie des primes d'assurances automobiles destinée à la Sécu, n'est pas reversée 1. 6 milliards
La taxe sur les industries polluantes destinée à la Sécu, n'est pas reversée 1,2 milliards
La part de TVA destinée à la Sécu n'est pas reversée. 2.0 milliards
Retard de paiement à la Sécu pour les contrats aidés 2.1 milliards
Retard de paiement par les entreprises 1.9 milliards

En faisant une bête addition, on arrive au chiffre 20 milliards d'euros
Conclusion , si les responsables de la Sécu et nos gouvernants
avaient fait leur boulot efficacement et surtout honnêtement, les
prétendus 11 milliards de trou seraient aujourd'hui 9 milliards d'excédent.
Ces chiffres sont issus du rapport des comptes de
la Sécu.

Si les pouvoirs publics étaient vraiment convaincus qu'il
nous faut consommer 5 fruits et légumes par jour pour sauver
notre santé et donc l'assurance maladie, ils supprimeraient la
TVA sur ces produits !

Liberté, égalité ,fraternité, ha, bon! j'avais oublié!

lundi 19 octobre 2009

La semaine sanglante


La semaine sanglante
envoyé par cinetheatre. - Clip, interview et concert.


En 1991 , le 2 octobre j'étais arrêté dans le cadre d'une action syndicale, à l'époque nous luttions contre la mise en place de la PAC et le pillage des pays de Est et notamment ces importations scandaleuses de viande en provenance de ces pays ou elle était achetée pour rien ruinant ainsi les paysans de ces contrées ainsi que nos paysans puisque la viande nous parvenait en centre de découpe a moins de 5F le KG et souvent avariée .
Le préfet Dégrémont décida de m'arrêter de" nuire" et lança contre nous 75 CRS , la raison officielle fut que j'aurais renversé deux d'entre eux .
Les paysans se mobilisèrent d'une façon incroyable ,ils furent près de 3000, quand je sortis de garde à vue , l'émotion me gagna et je pleurai.

Le lendemain ,une jeune adolescente ressortit le poème de J B Clément : "La semaine sanglante ", un de mes camarades à qui je pense souvent ,l'écrivit sur un grand panneau et celui ci fut accroché à la grille de la mairie du Donjon, cette vidéo est dédiée à tous ceux qui m'ont soutenu, sans eux je ne serais rien ,plus rien , tellement la justice est une machine à broyer les êtres humains , les mois d'octobre pour moi ont ce gout amère d'injustice ,et en même temps ce formidable élan de solidarité qui encore aujourd'hui m'émeus , en leur hommage à tous , et à ceux aujourd'hui disparus (je pense à Henri Savel , à mon Père ) cette vidéo est pour eux , et pour tous ceux qui luttent pour la justice sociale.

dimanche 18 octobre 2009

Ecrite en 1942 Paul Elouard écrit ce poême La Liberté

Sur mes cahiers d'écolier
Sur mon pupitre et les arbres
Sur le sable de neige
J'écris ton nom

Sur les pages lues
Sur toutes les pages blanches
Pierre sang papier ou cendre
J'écris ton nom

Sur les images dorées
Sur les armes des guerriers
Sur la couronne des rois
J'écris ton nom

Sur la jungle et le désert
Sur les nids sur les genêts
Sur l'écho de mon enfance
J'écris ton nom

Sur tous mes chiffons d'azur
Sur l'étang soleil moisi
Sur le lac lune vivante
J'écris ton nom

Sur les champs sur l'horizon
Sur les ailes des oiseaux
Et sur le moulin des ombres
J'écris ton nom

Sur chaque bouffées d'aurore
Sur la mer sur les bateaux
Sur la montagne démente
J'écris ton nom

Sur la mousse des nuages
Sur les sueurs de l'orages
Sur la pluie épaisse et fade
J'écris ton nom

Sur les formes scintillantes
Sur les cloches des couleurs
Sur la vérité physique
J'écris ton nom

Sur les sentiers éveillés
Sur les routes déployées
Sur les places qui débordent
J'écris ton nom

Sur la lampe qui s'allume
Sur la lampe qui s'éteint
Sur mes raisons réunies
J'écris ton nom

Sur le fruit coupé en deux
Du miroir et de ma chambre
Sur mon lit coquille vide
J'écris ton nom

Sur mon chien gourmand et tendre
Sur ses oreilles dressées
Sur sa patte maladroite
J'écris ton nom

Sur le tremplin de ma porte
Sur les objets familiers
Sur le flot du feu béni
J'écris ton nom

Sur toute chair accordée
Sur le front de mes amis
Sur chaque main qui se tend
J'écris ton nom

Sur la vitre des surprises
Sur les lèvres attendries
Bien au-dessus du silence
J'écris ton nom

Sur mes refuges détruits
Sur mes phares écroulés
Sur les murs de mon ennui
J'écris ton nom

Sur l'absence sans désir
Sur la solitude nue
Sur les marches de la mort
J'écris ton nom

Sur la santé revenue
Sur le risque disparu
Sur l'espoir sans souvenir
J'écris ton nom

Et par le pouvoir d'un mot
Je recommence ma vie
Je suis né pour te connaître
Pour te nommer


Paul Eluard
in Poésies et vérités 1942
Ed. de Minuit, 1942

pour illustrer ce poême deux chansons ,l'une de Moustaki : Sans la nommer, et Louise Michel ou la Liberté universelle.

Il est , je pense urgent de se réveiller, toutes les libertés essentielles sont bafouées, foulées aux pieds par un régime ou seul l'argent dicte sa loi par ces valets félons


SANS LA NOMMER

Louise Michel ou la liberte universelle

jeudi 15 octobre 2009

Lu dans "LA MONTAGNE"


Dans le courrier des lecteurs j'ai lu cette réflexion qui me fais réfléchir je vous la livre:
"Gendarme et Agriculteur "
"Dans vos colonnes du 13 octobre nous avons appris la mort d'un agriculteur corrézien de 47 ans piétiné par une vache. Le soir même c'est la mort d'un gendarme de 55ans fauché par un chauffard dans l'Yonne que nous apprenions sur votre site.
Brice Hortefeux doit se rendre dans la famille pour le soutien de la famille et des collègues du gendarme.
Le ministre de l'agriculture viendra t'il en Corrèze pour notre agriculteur?La mort d'un homme dans l'exercice de ses fonctions est-elle différente?"

J'ajoute que dans une lettre ouverte j'ai attiré l'attention du ministre de la santé sur le nombre toujours plus nombreux de suicides dans le monde paysan :elle n'a même pas pris le soin de me répondre même par l'intermédiaire de ses services comme quoi ,les vies dans un régime autoritaire n'ont pas toutes les mêmes valeurs................................

Loin de moi l'idée de penser qu'un gendarme ne vaut pas cher , au contraire ,mais aujourd'hui au mépris de leur propre dignité ils sont utilisés par ce régime comme victime ,alors que tout n'est pas toujours fait pour protéger les hommes exposés ,et que d'un autre côté le pouvoir ferme des gendarmeries ,ils sont sous payés , logés dans des conditions pas toujours correct, au point que la grogne monte aussi dans leur corps de métier.

ne pas avoir la langue de bois , jamais!

ROUGIE DU SOIR :ESPOIR ......ET POURTANT( Saint Didier en Donjon : coucher de soleil)


Le 16 octobre ,la FNSEA appelle à manifester à Clermont Ferrrand, nous n'avons pas été associé à ce rassemblement , d'après les dernières nouvelles , c'est le syndicat de la chambre d'agriculture qui gère cela!
Pourtant , depuis deux jours le téléphone n'arrête pas de sonner pour me demander ce qu'est ce rassemblement , les gens sont désorientés, effectivement tout va mal depuis des mois , et d'un seul coup , la grande maison se réveille , et encore avec une organisation dans l'Allier déconcertante , il faut savoir que le courrier envoyé en nombre se termine ainsi et signé par le bras droit du président de la chambre d'agriculture" si vous vous ne sentez pas concerné par cette manifestation , ne venez pas vous plaindre après " ,ce grand libéral après dieu qui cautionne toute la politique libérale de Sarko , veut tenter un rassemblement à la Pétain , tous le monde en rang et en avant .
Dans toute cette histoire que se passe t'il , La FNSEA a perdu le fil , depuis des mois elle refuse d'entendre le malaise , la misère des campagnes , et s'est fait déborder par les paysans eux même qui commencent à pendre leur destin en main .Il fallait donc réagir :n'oublions pas la mise à la porte du ministre de l'agriculture à Cournon ou la FNSEA n'avait pas du tout prévu ce scénario, grève du lait , les manifs dans de nombreux départements ou les forces gouvernementales ont fait preuve d'une rare violence .
L'heure est donc venue d'organiser une grande messe , de nombreux agriculteurs , à bout , sans plus aucun repères , qui souffrent martyrs sur leur exploitations iront cela est clair, pour autant le seul but de cette "manif" est purement tactique et cela les paysans l'ignorent , il y aura peut être des annonces de faite mais très loin des besoins réels , nous assisterons peut être même au positionnement de la FNSEA libérale pour accélérer la mise en place d'une nouvelle PAC encore plus meurtrière en terme de dégâts humains ? et cela les paysans ne le comprendront pas forcément , tellement les discourt seront bien emballés dans des slogans percutants .
Ce qui est clair ,c'est qu'il était urgent pour les libéraux de reprendre la main , ils n'ont rien à faire de la misère des campagnes , des découverts sur les comptes bancaires , de la détresse qui se matérialise par des suicides à répétition .
IL faut que chacun en soit conscient , je n'ai pas déconseillé à tous ceux qui m'ont appelé d'y aller , seulement bien placé la réalité en toute connaissance de cause:n'y allez pas la fleur au fusil , soyez revendicatifs et exigeant votre avenir ,notre avenir en dépend , c'est la convergence des luttes qui feront plier le pouvoir , pas les tactiques politiciennes, ni les comportements corporatistes . l'UMP n'a jamais voulu défendre les paysans même si elle tente de se faire entendre par la voix "d'agriculteurs"?
Seule les luttes réelles , avec des revendications claires, y compris portées par les paysans eux même peuvent aboutir et ce avec beaucoup de ténacité de clairvoyance en total transparence voir en osmose avec chaque paysans; chacun dans sa ferme , comprend très bien que la situation est ultra grave , seul notre secteur ne s'en sortira pas , il faut trouver les passerelles pour travailler avec toute la population qui souffre comme nous , il faut changer de cap, revenir à des prix rémunérateurs par un mécanisme de régulation international, encadrer l'agro alimentaire , la grande distribution,les états doivent pendre leur responsabilités, et rien de fondamental ne se fera sans sortir de l'OMC le dossier agricole pour le confier à l'ONU avec des pouvoirs accrus notamment avec la suppression du droit de véto,

mercredi 14 octobre 2009

Che guevara

Ce grand révolutionnaire a été assassiné par les USA avec l'armée bolivienne armée et entrainée par la CIA , est célébré tous les mois d'octobre , ils l'ont tué ,mais sa mémoire est vivante , son combat n'a jamais été autant d'actualité , avec cette mondialisation libérale , qui détruit tout , tout ,à commencer par l'être humain , dans ce qu'il a de plus intime .
La gauche française , est divisée , incapable de réagir au plus abject des pouvoirs que nous avons eu depuis longtemps, puisse cette vidéos réveiller les consciences , et le peuple reprendre en main sont avenir.


Che guevara
envoyé par veuvenoire666. - Découvrez plus de vidéos créatives.

samedi 10 octobre 2009

Une photo de Cournon ou Le ministre de l'agriculturea été jeté

voici une photo du "progrès.fr"ou l'on voit Jean Jouis (plein centre et barbu) responsable bovin à la FDSEA et Bruno Président du syndicat( tout à droite dans l'angle) donnent la charge, ce n'est pas à ce moment là qu'il faut se mettre en face , ces deux hommes d'une honnêteté rare ne supportent pas les compromis de fond de boutique , l'un ancien pilier de rugby et l'autre pas manchot pour deux sous , ont su renvoyer d'ou il venait ce ministre d'opérette .

la grippe UMP

Pendant que plus d'un milliard d'êtres humains meurent de faim sur cette planète , pendant que des millions meurent du SIDA , que des pendémies dues au système capitaliste déçiment les pays pauvres , les pouvoirs occidentaux et particulierement français vous gavent de la grippe h1n1 , désinformation , ou surinfirmation, en d'autre terme pendant que l'on parle de cela on ne vous parle pas du bordel dans lequel nous vivons!

vendredi 9 octobre 2009

SALAH HAMOURI toujours en prison

Ivry, le 9 octobre 2009

M. Nicolas SARKOZY
Président de la République
Palais de l'Elysée
55, rue du faubourg Saint-Honoré
75008 Paris

Monsieur le Président de la République,

Je reprends la plume pour vous intervenir de nouveau auprès de vous au sujet de notre jeune
compatriote, Salah Hamouri, qui est sur la planète le seul Français en prison depuis plus de 4
ans pour des raisons uniquement politiques.
Je ne reprends pas la genèse de cette affaire. J’en reste aujourd’hui à ce qui me semble le plus
signifiant.
Vous avez récemment écrit au premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, pour lui
demander, selon les éléments publiés dans la presse, un geste de « clémence » à l’occasion de
l’examen de sa « remise de peine » qui a été froidement et sèchement refusée par la
Commission israélienne ad hoc qui a considéré que Salah Hamouri était un élément
« dangereux ». Cela parce qu’il n’avait pas – crime suprême – changé d’opinion quant à son
refus de l’occupation israélienne et qu’il n’entendait pas présenter d’excuses parce qu’il
refuse de l’accepter.
En d’autres termes on lui reproche de ne pas dire : « Je m’excuse de ne pas accepter
l’occupation israélienne de Jérusalem-Est et de la Cisjordanie ».
Pour nous Français, qui sommes porteurs d’une histoire lourde et riche à la fois, on admettra
que c’est bien plutôt à son honneur que de refuser de plier genou face à l’injustice dont est
victime « son » pays qui n’existe toujours pas malgré le droit international dont vous avez
récemment rappelé les termes, notamment la création d’un Etat palestinien sur la base de
l’ensemble des résolutions pertinentes de l’ONU.
Reste que face à la réaction négative du premier ministre israélien, du moins publiquement et
à ce que nous pouvons en savoir, vous n’avez formulé aucune remarque, ce qui est un cas
d’école unique venant de vous. Dans le même temps, afin d’imaginer la suite à donner, on
aurait pu attendre ou imaginer que vous rencontriez la mère de Salah, Madame Denise
Hamouri. Cela n’a pas été le cas. Et depuis plus de 4 ans que son fils est en prison, vous
n’avez jamais daigné la recevoir.
Dans le même temps, s’agissant de notre autre jeune compatriote, Guilad Shalit, caporal de
l’armée israélienne en situation très difficile puisque kidnappé, vous multipliez les démarches
et les déclarations tandis que ses parents, spécialement son père, ont été reçus plusieurs fois
par vous en personne.
Suite à la vidéo récente indiquant qu’il était bien vivant, et nonobstant le fait juridique
concernant la situation des Français engagés dans une guerre dont leur pays n’est pas partie
prenante, vous avez de nouveau appelé à sa libération pure et simple, ce que nous souhaitons
avec vous.
Mais dire que vous avez opéré une nette différence dans le traitement des deux cas n’est pas
excessif. Et cette différence est choquante qui mobilise du même coup de larges secteurs de
l’opinion publique française, toutes tendances politiques confondues car il s’agit de la cause
des droits de l’homme.
D’un côté un franco-israélien capturé en uniforme les armes à la main, d’un autre côté un
Français qui n’a rien fait et certainement pas utilisé la moindre arme contre quiconque. Pour
l’un vous demandez la libération tandis que pour l’autre rien de tel n’est exigé par vous. D’un
côté vous recevez, encore tout récemment la famille, de l’autre vous vous y refusez. Ce n’est
pas mauvaise polémique que d’affirmez que vous pratiquez sur ces deux cas un « deux poids,
deux mesures » que rien ne peut justifier.
Tandis que l’on évoque aujourd’hui une possible libération du jeune soldat Guilad Shalit en
échange de prisonniers palestiniens, je ne vois pas que le cas de notre compatriote Salah
Hamouri puisse être oublié ou négligé dans ce qui apparaît comme un scénario porteur
d’espoir de libération notre compatriote franco-israélien. Considérés comme étant « très
dangereux » par Israël de nombreux prisonniers palestiniens seront libérés. Et je ne vois pas,
non plus, que la mère de Salah Hamouri puisse être considérée comme persona non grata à
l’Elysée, je veux dire dans votre bureau.
Cette lettre pour vous demander d’agir utilement et pour l’un et pour l’autre. Pour vous dire
aussi que la liberté de l’un n’est pas moins importante que la libération de l’autre. Ce sont
deux jeunes qui doivent pouvoir vivre libres, enfin libres, et goûter de nouveau l’air de la vie.
Je vous prie de croire, Monsieur le Président de la République, à notre attention vigilante et
à notre respect.

Jean-Claude Lefort
Député honoraire
Coordinateur du
Comité national de soutien
à Salah Hamouri

<

jeudi 8 octobre 2009

Ministre de l'agriculture :Dehors!

CRS ou pas le ministre a pris la porte


Chose promise , chose due , nous avions dit que le ministre allait ètre reçu au sommet de l'élevage à Cournon comme il se doit ,il l'a été !
Mes camarades de la FDSEA 03 étaient en première ligne pour passer dehors cet intru et dire à tous ces responsables :que l'on en avait mare de leur manigance , et qu'il suffit de voir périr des paysans ; donc il a été jeter dehors , de même que Lemétayer FNSEA et Chazalet FRSEA et président des chambre d'agricultures régionnales en ont pris pour leur grade : ils avaient triste mine , les pauvres ils n'ont pas pu faire visiter le salon à leur cher ministre.

lundi 5 octobre 2009

LES CHARTERS DE LA HONTE


Au mépris des élémentaires principes de justice le pouvoir français et britannique emploi des méthodes digne des pires dictatures : honte à ces tristes sires


33 organisations* dénoncent


Après Calais, les autorités franco-britanniques préparent un charter pour Kaboul
Un « charter » franco-britannique serait prévu pour le 6 octobre à destination de Kaboul.
Alors que les conditions humanitaires et de sécurité ne cessent de se dégrader en
Afghanistan, que les ONG comme le Secrétaire général des Nations unies se déclarent
particulièrement préoccupés par la situation, la France et la Grande-Bretagne tentent,
comme au mois de novembre 2008, une opération conjointe. L’Afghanistan est un pays en guerre. Il est inacceptable d’y renvoyer ceux qui s’en sont enfuis à la recherche d’une protection en Europe.
En France, le ministère de l’Immigration se moque des décisions des tribunaux de
différentes régions qui ont remis en liberté 130 des 138 Afghans qui avaient été interpellés le 22 septembre, en vue de leur éloignement, lors de la « fermeture » spectaculaire de la plus grande « jungle » de Calais. Ces juridictions ont mis en évidence l’inanité de cette opération médiatique et ont rappelé le respect du droit et des libertés fondamentales des personnes. Plusieurs tribunaux administratifs ont par ailleurs annulé des arrêtés de reconduite à la frontière au motif du non-respect du droit de demander l’asile.
Le gouvernement n’en a cure et reste enfermé dans sa rhétorique de l’« appel d’air »,
selon laquelle Afghans, Erythréens, Irakiens, Iraniens, Soudanais, etc. ne viendraient pas en Europe pour sauver leur vie et leurs libertés, mais pour des raisons d’agrément et de confort : les rafles actuelles seraient supposées porter des messages dissuasifs dans les pays d’origine. C’est ainsi que sont pris en otages des Afghans du Calaisis pour tenter de dissuader leurs compatriotes victimes des violences au pays.
Les « opérations de nettoyage » se poursuivent et plus d’une cinquantaine d’Afghans ont été à nouveau placés en rétention la semaine dernière. Les « charters conjoints », qui sont contraires au principe d’interdiction des expulsions collectives, conduisent à des pratiques arbitraires, discriminatoires et inhumaines, au mépris des droits fondamentaux des personnes.
Nous appelons instamment les autorités françaises et britanniques à renoncer à tout projet d’expulsion vers l’Afghanistan et insistons sur la nécessaire mobilisation de tous pour empêcher cette expulsion collective qui mettrait sérieusement en danger la vie de ces exilés.
Nous réaffirmons qu’il est urgent de rendre son sens au droit d’asile en Europe en
prévoyant un mécanisme permettant à tout réfugié de solliciter une protection dans le pays de son choix. En l’attente, la France peut, et doit, suspendre l’application du règlement de Dublin afin d’accueillir sur son sol les personnes qui continueront à fuir les conflits pour trouver refuge en Europe.

Le 5 octobre 2009

*Organisations signataires :
ACAT France (Action des chrétiens contre la torture), ADDE (Avocats pour la
défense des droitsdes étrangers), ANAFE (Association nationale d’assistance aux
frontières pour les étrangers), APSR (Association d’Accueil aux médecins et
Personnels de Santé Réfugiés en France), Association Primo Levi, Auberge des
migrants (Calais), CAAR (Comité d’aide aux réfugiés – Bois-Colombes), Calais
Migrant Solidarity, C’SUR (Calais), Cimade, Collectif Migrants (Dunkerque), Collectif
Solidarité Migrants (Angres), Collectif de soutien des exilés (Paris), COMEDE
(Comité médical d’aide aux exilés), ELENA (European Legal Network on Asylum),
Emmaüs-France, Fédération de l’Entraide Protestante, Flandre Terre Solidaire, GAS
(Groupe Accueil et Solidarité), GISTI (Groupe d’information et de soutien des
immigrés), Itinérance (Cherbourg), LDH (Ligue des droits de l’homme), MRAP
(Mouvement contre la racisme et pour l’amitié entre les peuples), PCF (Parti
communiste français), RESF (Réseau Education sans frontières), SAF (Syndicat des
avocats de France), SALAM (Calais), SALAM (Dunkerque), Secours catholique,
Syndicat de la magistrature (SM), Terre d’errance (Norrent-Fontes), Terre d’Errance
(Steenvoorde), Toits du Monde (Orléans)
Association SALAM Nord/Pas-de-Calais
www.associationsalam.org
Sylvie Copyans 06.26.38.66.19

dimanche 4 octobre 2009

TU AURAIS PU VIVRE ENCORE UN PEU JEAN FERRAT


TU AURAIS PU VIVRE ENCORE UN PEU JEAN FERRAT
envoyé par Kashuc. - Regardez plus de clips, en HD

En hommage à tous mes amis disparus ,
En hommage à tous ces paysans partis trop tôt ,
En hommage à tous ceux qui ont voulu en finir,
A mon ami Henri Savel,
A mon père ,

Jean Ferrat Camarade

vendredi 2 octobre 2009

une nouvelle provocation

Je viens d'apprendre qu'un de nos manifestants (Moulins le 30 sept ) vient d'être inquiété , pour avoir "forcé un barrage de police".
Les faits, c e syndicaliste après avoir rejoint sa voiture remonte vers la préfecture et tout en bas de cette rue des policiers lui demande de rejoindre le centre ville , poliment , lui répond qu'il est de la manifestation et qu'il rejoint le cortège .Les policiers s'écartent et lui passe .
Résultat: insubordination, non réponse à une injonction et forçage d'un barrage de police !
Ce soir, je n'en sais pas plus , mais une chose est sûre si la police maintient cette version , Moulins risque une nouvelle visite et nous ne le laisserons pas payer la moindre amende, la police n'a pas à se disqualifier par des actes aussi inutiles qu'imbéciles :à voir , à suivre.



MYSTERES - Glozel


MYSTERES - Glozel
envoyé par speriag. - Vidéos des dernières découvertes scientifiques.

Une vidéo pour rappeler que l'Allier aussi réserve des surprises si vous passez par là aller visiter le musé de Glozel une immersion dans le monde paysans et scientifique , nous ne sommes pas dans le paraitre .

Après Moulins un texte de Pablo Néruda : pour respirer!


Migrants à Calais lors de la honteuse rafle à la "jungle"

«Je veux vivre dans un pays où il n'y a pas d'excommuniés.

Je veux vivre dans un monde où les êtres seront seulement humains, sans autres titres que celui-ci,sans être obsédés par une règle, par un mot, par une étiquette.

Je veux qu'on puisse entrer dans toutes les églises, dans toutes les imprimeries.

Je veux qu'on n'attende plus jamais personne à la porte d'un hôtel de ville pour l'arrêter, pour l'expulser.

Je veux que tous entrent et sortent en souriant de la mairie.

Je ne veux plus que quiconque fuie en gondole, que quiconque soit poursuivi par des motos.

Je veux que l'immense majorité, la seule majorité : tout le monde, puisse parler, lire, écouter,s'épanouir.»

Pablo Néruda

jeudi 1 octobre 2009

DES PHOTOS

Les grandes surfaces ont eu un aperçu de ce qu'était la colère paysanne : à trop tirer sur la corde..........

Après la charges inutiles et idiotes , ils peuvent être fiers d'eux , ils ont "enfin réussi à allumer la mèche"


Nous restons en tentant de calmer ces fous en uniformes très provocateurs


Tous les responsables restent , je montre du doigt le fameux cow boy qui me vise , juste avant la charge



Juste avant la charge les paysans s'approche , font manœuvrer le tracteur tous les paysans sont très calmes

merci à Dominique notre animatrice qui a pris ces photos ,merci pour son dévouement


Voici comment un régime policier tente de faire dégénérer une manifestation calme , finalement les paysans sont restés digne et la manifestations a continué avec sur le dos ces oiseaux en bleus ( animaux qui ne sont pas en voie de disparition)