Les moutons vont à l'abattoir. Ils ne disent rien, et ils n'espèrent rien. Mais du moins, ils ne votent pas pour le boucher qui les tuera et pour le bourgeois qui les mangera. Plus bête que bête, plus moutonnier que les moutons, l'électeur nomme son boucher et choisit son bourgeois. Il a fait des révolutions pour conquérir ce droit.

Octave Mirbeau, La grève des électeurs (1888)

H. Krazucki ancien secrétaire général de la CGT

Rien ne fait plus de mal aux travailleurs que la collaboration de classes. Elle les désarme dans la défense de leurs intérêts et provoque la division. La lutte de classes, au contraire, est la base de l’unité, son motif le plus puissant. C’est pour la mener avec succès en rassemblant l’ensemble des travailleurs que fut fondée la CGT. Or la lutte de classes n’est pas une invention, c’est un fait. Il ne suffit pas de la nier pour qu’elle cesse :
renoncer à la mener équivaut pour la classe ouvrière à se livrer pieds et poings liés à l’exploitation et à l’écrasemen
t.


Mikis Théodorakis

"Si les peuples d’Europe ne se lèvent pas, les banques ramèneront le fascisme"

Seul les poissons morts vont dans le sens du courants ...

Jean Jacques Rousseau :

« Le premier qui, ayant enclos du terrain, s’avisa de dire : « Ceci est à moi » et trouva des gens assez simples pour le croire fut le vrai fondateur de la société civile… Gardez-vous d’écouter cet imposteur, vous êtes perdus si vous oubliez que les fruits sont à tous et que la terre n’est à personne…Quand les héritages se furent accrus en nombre et en étendue au point de couvrir le sol entier et de se toucher tous, les uns ne purent plus s’agrandir qu’aux dépens des autres… De là commencèrent à naître la domination et la servitude »

Jean Jaurès

«Quand les hommes ne peuvent changer les choses, ils changent les mots»

Maximilien Robespierre, 1789

" Nul n'a le droit d'entasser des monceaux de blé
à côté de son voisin qui meurt de faim".



RÉSISTER,LUTTER , CONSTRUIRE

RÉSISTER,LUTTER , CONSTRUIRE
Les générations futures ne nous pardonneront pas d'avoir laisser faire

Un blog pour une idée

Une idée maitresse me guide pour construire ce blog : mettre l'Homme au centre de toutes les préoccupations, reconquérir la dignité perdue, travailler pour un monde Humain, au delà de toutes considérations tendancieuses, pour moi seul compte ,l'humanisme , le combat contre l'exploitation de l'homme par l'homme pour le profit ,une priorité absolue ; pour moi et tous ceux qui luttent, l'être humain et son environnement sont le socle de toutes revendications,
L' Homme doit être le but et l'argent l'accessoire d'échange et rien d'autre
"la terre nous l'empruntons à nos enfants ,nous ne l'héritons pas de nos parents"
Afin d'éviter des attaques au dessous de la ceinture par des gens dont le seul but est d'exister en supprimant les autres, je me vois obliger de mettre en place une modération des commentaires: bien sur il ne s'agit pas de supprimer le débat démocratique , mais il est ors de question de salir les gens pour le plaisir de faire du mal , simplement parce que l'on critique l'action du pouvoir de l'argent , ceux qui respecteront l'être humains continueront comme par le passé à s'exprimer .
Et oui l’extrême droite a pris des ailes et ce blog n'est pas à son service , soyez tous sur vos gardes et prenez garde à vous

Geronimo sur son lit de mort ; d'une terrible actualité

Quand le dernier arbre aura été abattu,
Quand la dernière rivière aura été empoisonnée,
Quand le dernier poisson aura été péché,
Alors, on saura que l’argent ne se mange pas.


Hugo Chavez.

"Si le climat était une banque, les pays riches l’auraient déjà sauvé"

Préambule du texte de la Constitution de l'OIT, Organisation internationale du Travail,1919

"une paix universelle et durable ne peut être fondée que sur la base de la justice sociale"

lundi 7 décembre 2009

Les productions agricoles gérées pa l'ONU , un eutopie?


Depuis quelques années ,nous réclamons que le dossier agricole soit retiré de l'OMC afin faire en
sorte que ces productions  ne soient plus considérées comme des denrées commerciales banalisées, assujettie à la spéculation ; cela  devient  un vrai scandale ,plus insoutenable encore  quand  plus d'un milliard d'êtres humais souffrent de la faim.
Je propose avec mes camarades que  les réserves naturelles dont  l'eau et les produits agricoles soient gérés par l'ONU .


Nous parlons de la FAO ,bien sûr le travail de ces organismes jusqu'à présent se rapproche plus de
caisses d'enregistrement plutôt que d' instances de décisions puisque c'est en définitive les états les plus riches qui décident ,voir les fortunes liés aux équipes politiques aux pouvoirs;Luc Guyau qui prend la présidence est là pour en attester , cet agri manager vendéen ancien président de la FNSEA  et des chambres permanentes d'agriculture est un ultra libéral(proche de Sarkozy).


C'est pourquoi il faut que d'une part le conseil de sécurité soit supprimé et remplacé par un conseil
des nations élus par tous les états de la planète ( un état =une voix) par périodes assez courtes 2 où
3 ans, tous les états auront à siéger de façon permanente  à l'ONU  ainsi que toutes les instances satellites en seront profondément transformées, nous aurons  une administration mondiale capable de gérer le devenir des peuples surtout dans ce qu'il ont de plus précieux et rare : la nourriture et l'eau ; les instances satellites telle que la FAO  ou  L"UNICEF en seront profondément transformées.
Beaucoup, diront que c'est pure utopie , à cela je répond qu'en 1788 peu de monde aurait parié sur
une révolution d'un telle ampleur et la proclamation de la  déclaration des droits de l'homme.
Donc il 's'agit essentiellement d' une volonté politique internationale qui forcément viendra ,
d'abord parce que les peuples opprimés l'imposeront , et d'autre part le dérèglement climatique que
nous vivons, fera qu'il faudra coordonner les actions des états .


En effet trop d'êtres humains subissent la pauvreté absolue qui les emmène à la mort , alors qu'une
infime minorité s'enrichit et accapare les réserves naturelles ; regardons ce qui ce passe au moyen
orient qui vit avant tout une guerre pour le pétrole et en Israël pour l'eau au mépris du droit
international et des populations locales : les palestiniens;le marché des armes florissant démontre que les états eux même actionnent les levier des mafias .


La planète est devenue notre village ,nous ne devons pas le laisser au main des affairistes déguisés
en hommes politiques respectables , c'est pourquoi quand je parle de transfert de pouvoir à l'ONU ,
au delà des denrées agricoles de l'eau et de l'énergie , c'est une mission immensément importante et
pour tout dire titanesque qui attend les peuples , mais inévitable sous peine de voir l'humanité
s'éteindre et ce à court terme, même les opposants qui sont toujours les possédants paieront
l'addition car il font parti du même monde, il n'y a pas d'échappatoire , même si les plus riches
pourront tenir quelques décennies de plus , la planète ne supportera pas longtemps nos excès
imbéciles.


C'est pourquoi les grands discours , les sommets ultra médiatisés, ne changeront rien, tout juste bon à affoler les populations et les culpabiliser , alors que des milliers de camions n'ont rien à foutre sur les routes , quand le fret ferroviaire est délaisser, le transport fluvial abandonné tout cela au nom du sacro saint pétrole , les lobby de ce types n'auraient pas de prise sur des instances internationales démocratisée et débarrassées du droit de véto des plus grandes puissances .
Chaque être humain a le droit inaliénable à l'accession à la nourriture en qualité et en quantité ,comme à l'eau potable , ce droit ne peut être remis en cause par personne ,ni par aucun pouvoir politique ; un état, dont les citoyens souffrent de la faim ou de la soif alors qu'une autre partie affiche des revenus insultants doit être présenté devant un tribunal international au titre de crime contre l'humanité.
Le devenir de l'humanité est entre nos mains ,chacun à sa place nous détenons une parcelle de pouvoir ,à nous de nous réunir pour permettre de bouleverser cet ordre établi qui permet aujourd'hui à une infime minorité de détenir l'essentiel des ressources , des richesses .


A l'échelle de l'univers nous nous comportons comme des êtres primitifs, incapables de préparer l'avenir détruisant ainsi toutes perspectives pérennes de notre planète .

Ne nous laissons plus abuser par la désinformation officielle, une propagande indigne et criminelle aux ordres des possédants de notre planète .
Tout peut changer il  suffit de le vouloir , seul ,nous  sommes rien, ensemble tout devient possible .

Aucun commentaire: