Les moutons vont à l'abattoir. Ils ne disent rien, et ils n'espèrent rien. Mais du moins, ils ne votent pas pour le boucher qui les tuera et pour le bourgeois qui les mangera. Plus bête que bête, plus moutonnier que les moutons, l'électeur nomme son boucher et choisit son bourgeois. Il a fait des révolutions pour conquérir ce droit.

Octave Mirbeau, La grève des électeurs (1888)

H. Krazucki ancien secrétaire général de la CGT

Rien ne fait plus de mal aux travailleurs que la collaboration de classes. Elle les désarme dans la défense de leurs intérêts et provoque la division. La lutte de classes, au contraire, est la base de l’unité, son motif le plus puissant. C’est pour la mener avec succès en rassemblant l’ensemble des travailleurs que fut fondée la CGT. Or la lutte de classes n’est pas une invention, c’est un fait. Il ne suffit pas de la nier pour qu’elle cesse :
renoncer à la mener équivaut pour la classe ouvrière à se livrer pieds et poings liés à l’exploitation et à l’écrasemen
t.


Mikis Théodorakis

"Si les peuples d’Europe ne se lèvent pas, les banques ramèneront le fascisme"

Seul les poissons morts vont dans le sens du courants ...

Jean Jacques Rousseau :

« Le premier qui, ayant enclos du terrain, s’avisa de dire : « Ceci est à moi » et trouva des gens assez simples pour le croire fut le vrai fondateur de la société civile… Gardez-vous d’écouter cet imposteur, vous êtes perdus si vous oubliez que les fruits sont à tous et que la terre n’est à personne…Quand les héritages se furent accrus en nombre et en étendue au point de couvrir le sol entier et de se toucher tous, les uns ne purent plus s’agrandir qu’aux dépens des autres… De là commencèrent à naître la domination et la servitude »

Jean Jaurès

«Quand les hommes ne peuvent changer les choses, ils changent les mots»

Maximilien Robespierre, 1789

" Nul n'a le droit d'entasser des monceaux de blé
à côté de son voisin qui meurt de faim".



RÉSISTER,LUTTER , CONSTRUIRE

RÉSISTER,LUTTER , CONSTRUIRE
Les générations futures ne nous pardonneront pas d'avoir laisser faire

Un blog pour une idée

Une idée maitresse me guide pour construire ce blog : mettre l'Homme au centre de toutes les préoccupations, reconquérir la dignité perdue, travailler pour un monde Humain, au delà de toutes considérations tendancieuses, pour moi seul compte ,l'humanisme , le combat contre l'exploitation de l'homme par l'homme pour le profit ,une priorité absolue ; pour moi et tous ceux qui luttent, l'être humain et son environnement sont le socle de toutes revendications,
L' Homme doit être le but et l'argent l'accessoire d'échange et rien d'autre
"la terre nous l'empruntons à nos enfants ,nous ne l'héritons pas de nos parents"
Afin d'éviter des attaques au dessous de la ceinture par des gens dont le seul but est d'exister en supprimant les autres, je me vois obliger de mettre en place une modération des commentaires: bien sur il ne s'agit pas de supprimer le débat démocratique , mais il est ors de question de salir les gens pour le plaisir de faire du mal , simplement parce que l'on critique l'action du pouvoir de l'argent , ceux qui respecteront l'être humains continueront comme par le passé à s'exprimer .
Et oui l’extrême droite a pris des ailes et ce blog n'est pas à son service , soyez tous sur vos gardes et prenez garde à vous

Geronimo sur son lit de mort ; d'une terrible actualité

Quand le dernier arbre aura été abattu,
Quand la dernière rivière aura été empoisonnée,
Quand le dernier poisson aura été péché,
Alors, on saura que l’argent ne se mange pas.


Hugo Chavez.

"Si le climat était une banque, les pays riches l’auraient déjà sauvé"

Préambule du texte de la Constitution de l'OIT, Organisation internationale du Travail,1919

"une paix universelle et durable ne peut être fondée que sur la base de la justice sociale"

jeudi 17 juin 2010

Le 24 Juin appel à tous

    Si Henri ( ancien directeur de la FDSEA 03 ) ne nous avait pas quitté sitôt il serait en tête pour organiser  cette journée mais......noyé dans le cortège , pour toi cette journée aussi et aux tiens, à toi mon ami si intelligent et profondément modeste

A la veille du 18 juin  , La FDSEA 03 appelle à manifester le 24 juin avec l'ensemble des syndicats , la remise en cause systématique des acquits sociaux ,  la casse du régime des retraites , son report à 62 ans dont le financement se fera exclusivement par le monde du travail  , sont autant de raisons d'appeler à se joindre au mouvement  .
 Le capital , représenté par ses lacquets actuellement au pouvoir montre le vrai visage de ce système , le mêmequi en 1940 livrait le peuple français aux nazis, l'histoire ne retient que l'appel de de Gaulle alors que depuis longtemps le peuple se révoltait , ce que l'histoire retient , n'était pas forcément le plus marquant , mais c'est l'appel qui donne le change à la bourgeoisie et lui confère un rôle qui aujourd'hui la blanchi , pourtant c'est elle qui a choisi Hitler plutôt que le Front Populaire ; le fascisme , le nazisme  à  l'émancipation des peuples .C'est dans l'ombre  au  conseil national de la résistance ou la parti communiste jouera un rôle important que se construisait les fondation d'un nouvel ordre social , ordre social que cette même bourgeoisie  n'a  de cesse de remettre  en cause les acquits obtenu à la libération .

 Les mêmes refrains reviennent : le travail coûte  cher,  il faut de l'argent pour les patrons , le même fatalisme dans les têtes alimenté par des médias au ordre du pouvoir; nos dernières libertés s'écrivent sur nos blogs mais pour combien de temps , des pressions infernales sont faites sur les responsables syndicaux sincères  , le droit de grève devient de plus en plus compliqué  à mettre en place tellement les gens sont pris à la gorge et tellement la pression est forte , en agriculture la paysannerie devient sans le savoir  l'esclave du fric roi , peu en retire un revenu décent , le plus grand nombre se contente de faire valoir qui n'apporte que du paraitre , le système joue sur l'individualisme exacerbé, cache misère qui n'empêche pas les drames humains, hélas trop nombreux déjà.
Alors le 24 tous dans la rue , ......et laissons les princes fêter l'appel du 18 Juin.............!

2 commentaires:

Daniel LEVIEUX a dit…

Le 24, comme souvent pour ne pas dire toujours, nous y serons ensemble.
Le pouvoir en place, marionnettte du capital et du patronat se croit tout permis. Des capitulations de Rethondes sont signées tous les jours pour opprimer un peu plus encore les travailleurs de ce pays, pour protéger un peu plus les frasques indécentes des privilégiés.
Comme moi tu n'as pas de Rolex au poignet, mais nous n'en n'avons pas besoin pour savoir qu'il est l'heure de la lutte, ici et maintenant.

Je suis aussi de tout coeur avec vous dans un moment où le syndicalisme agricole responsable que tu anims,e avec quelques bons amis, est la cible de toutes les prétentions lamentables à droite ou à gauche...

Les élucubrations d'un vieux rouge a dit…

Le MODEF y sera aussi. Ces cons là veulent nous piquer nos plus belles années de retraite et nous faire travailler jusqu'à la mort.Faire travailler les vieux, alors que les jeunes sont au chomage, on marche sur la tête.
Après le 24, grève générale, il n'y a que ça pour les faire céder.
Bien fraternellement à toi.
GR