Les moutons vont à l'abattoir. Ils ne disent rien, et ils n'espèrent rien. Mais du moins, ils ne votent pas pour le boucher qui les tuera et pour le bourgeois qui les mangera. Plus bête que bête, plus moutonnier que les moutons, l'électeur nomme son boucher et choisit son bourgeois. Il a fait des révolutions pour conquérir ce droit.

Octave Mirbeau, La grève des électeurs (1888)

H. Krazucki ancien secrétaire général de la CGT

Rien ne fait plus de mal aux travailleurs que la collaboration de classes. Elle les désarme dans la défense de leurs intérêts et provoque la division. La lutte de classes, au contraire, est la base de l’unité, son motif le plus puissant. C’est pour la mener avec succès en rassemblant l’ensemble des travailleurs que fut fondée la CGT. Or la lutte de classes n’est pas une invention, c’est un fait. Il ne suffit pas de la nier pour qu’elle cesse :
renoncer à la mener équivaut pour la classe ouvrière à se livrer pieds et poings liés à l’exploitation et à l’écrasemen
t.


Mikis Théodorakis

"Si les peuples d’Europe ne se lèvent pas, les banques ramèneront le fascisme"

Seul les poissons morts vont dans le sens du courants ...

Jean Jacques Rousseau :

« Le premier qui, ayant enclos du terrain, s’avisa de dire : « Ceci est à moi » et trouva des gens assez simples pour le croire fut le vrai fondateur de la société civile… Gardez-vous d’écouter cet imposteur, vous êtes perdus si vous oubliez que les fruits sont à tous et que la terre n’est à personne…Quand les héritages se furent accrus en nombre et en étendue au point de couvrir le sol entier et de se toucher tous, les uns ne purent plus s’agrandir qu’aux dépens des autres… De là commencèrent à naître la domination et la servitude »

Jean Jaurès

«Quand les hommes ne peuvent changer les choses, ils changent les mots»

Maximilien Robespierre, 1789

" Nul n'a le droit d'entasser des monceaux de blé
à côté de son voisin qui meurt de faim".



RÉSISTER,LUTTER , CONSTRUIRE

RÉSISTER,LUTTER , CONSTRUIRE
Les générations futures ne nous pardonneront pas d'avoir laisser faire

Un blog pour une idée

Une idée maitresse me guide pour construire ce blog : mettre l'Homme au centre de toutes les préoccupations, reconquérir la dignité perdue, travailler pour un monde Humain, au delà de toutes considérations tendancieuses, pour moi seul compte ,l'humanisme , le combat contre l'exploitation de l'homme par l'homme pour le profit ,une priorité absolue ; pour moi et tous ceux qui luttent, l'être humain et son environnement sont le socle de toutes revendications,
L' Homme doit être le but et l'argent l'accessoire d'échange et rien d'autre
"la terre nous l'empruntons à nos enfants ,nous ne l'héritons pas de nos parents"
Afin d'éviter des attaques au dessous de la ceinture par des gens dont le seul but est d'exister en supprimant les autres, je me vois obliger de mettre en place une modération des commentaires: bien sur il ne s'agit pas de supprimer le débat démocratique , mais il est ors de question de salir les gens pour le plaisir de faire du mal , simplement parce que l'on critique l'action du pouvoir de l'argent , ceux qui respecteront l'être humains continueront comme par le passé à s'exprimer .
Et oui l’extrême droite a pris des ailes et ce blog n'est pas à son service , soyez tous sur vos gardes et prenez garde à vous

Geronimo sur son lit de mort ; d'une terrible actualité

Quand le dernier arbre aura été abattu,
Quand la dernière rivière aura été empoisonnée,
Quand le dernier poisson aura été péché,
Alors, on saura que l’argent ne se mange pas.


Hugo Chavez.

"Si le climat était une banque, les pays riches l’auraient déjà sauvé"

Préambule du texte de la Constitution de l'OIT, Organisation internationale du Travail,1919

"une paix universelle et durable ne peut être fondée que sur la base de la justice sociale"

samedi 30 avril 2011

L'indécence d'un Mariage pendant les milliers d'enterrements dus aux bombardements de la puissance capitaliste qui entretien ces fossiles de l'ancien régime.........



Des milliers d'euros pour deux tourtereaux au sang bleu


Je suppose que je cherche les ennuis, parce que ça doit faire la 5000ème fois que j’éteins rageusement la télé devant une émission sur CiaNN.
Hier, j’ai eu droit à Candy Crowley (celle qui n’a jamais croisé un va-t-en guerre sans en tomber amoureuse) qui s’en donnait à cœur joie, tuez Kadhafi, bombardez-moi ces connards de Libyens, et ses invités – les sénateurs Républicains : Lindsey Graham (R-WC), John McCain (R-Mordor) et Joseph Lieberman (R-Tel Aviv – oui, je sais, Lieberman est techniquement un « indépendant » mais il surpasse les Républicains dans tous les domaines).
Quoi qu’il en soit, pour celui ou celle qui aurait une goût insatiable pour la violence institutionnelle à une grande et extravagante échelle – à l’instar de Madame Crowley – qui d’autre pourriez-vous inviter à votre émission pour causer des crimes de guerre US/GB/OTAN en Libye ? Certainement pas Cindy Sheehan, Cynthia McKinney ou Dennis Kucinich ! L’un d’entre nous serait capable d’énoncer quelques vérités sur ce qui se passe réellement en Libye et quelques doutes pourraient germer dans l’esprit du téléspectateur moyen de CiaNN. « Toute la Guerre, Rien que la Guerre, 24/24h », l’info-divertissement quoi.
Aujourd’hui, les ondes bruissent d’excitation à l’annonce d’un MARIAGE ROYAL ! Le porte-parole de CiaNN pour tout ce qui touche aux mondanités (désolée, je ne me souviens plus de son nom) – interviewait un abruti britannique quelconque qui n’en pouvait plus de postillonner sa joie devant les noces imminentes de William et Kate et confirmait au téléspectateur de CiaNN que, malgré « les mesures sévères d’austérité » que subissaient les « sujets », TOUT LE MONDE en Grande-Bretagne salivait à l’annonce du SPECTACLE ROYAL.
Vraiment ? Je me souviens, il y a quelques mois, le papa de Will, Charles le rabat-joie, et sa femme, l’inconcevable Camilla, quittaient une sauterie de Voleurs sur Regent Street à Londres lorsque leur limousine fut prise d’assaut, secouée et cailloutée par un groupe d’étudiants qui protestaient contre l’augmentation des frais d’inscription et qui ont reconnue les deux Scandales Royaux. La vidéo de cet incident nous montre un Chucky et Cammie non pas effrayés mais un couple royal hautement outragé, dans le genre « Ceci n’est pas drôle du tout ! »
L’Angleterre, avec la Grèce et la France, a été le point de départ des protestations de plus en plus fortes contre les mesures impitoyables d’austérité mises en place pour protéger les plus grandes fortunes, comme celle de la Grande Famille Royale Britannique, tout en plongeant le reste de la population dans la précarité. En ce qui me concerne, on devrait confisques leurs biens et les placer dans un HLM à Liverpool parce que la seule chose qui les rende « spéciaux » ces gens-là, c’est le fruit du hasard de leur procréation consanguine.
Je suis certaine qu’il existe des gens en Grande-Bretagne qui veulent assister au Spectacle Royal – même parmi la classe sociale qui souffre le plus à cause de ces Hontes Royales. Je le sais parce que chez nous aussi, aux Etats-Unis, une bonne partie de la population pense que la Classe des Voleurs mérite quelques avantages obscènes. Les mariages, comme celle de la Princesse Chelsea (fille de l’ex-président Clinton - NdT), qui coutent des millions, se voient célébrés au lieu d’être saccagés. La Princesse Chelsea a organisé un dîner à 1500 dollars le couvert et des gens qui auraient pu se payer trois mois de loyer avec un seul de ces couverts trouvent le moyen de défendre les excès de la la Classe des Voleurs.
Il y a aussi le Roi et la Reine des Etats-Unis qui ne se gênent pas pour prendre des vacances de rêve pourvu que l’addition soit payée par leurs sujets alors que le chômage est encore au niveau de l’époque de la Dépression, et que leurs Sujets, ceux qui ont encore la chance d’avoir un emploi, ne peuvent même pas se permettre de prendre des vacances sur place, encore moins de partir. Lorsque la famille Obama a pris ses premières vacances à 50.000 dollars la semaine en 2009 à Martha’s Vineyard, j’étais furieuse et je l’ai fait savoir. Un Sujet hautain, de sexe masculain, me demanda, « Cindy, où veux-tu qu’ils passent leurs vacances ? Dans un hôtel Formule 1 à Orlando en Floride ? ». J’ai répondu « Et pourquoi pas ? Si c’est bon pour nous, c’est bon pour eux. »
A part le fait que je vais tomber malade au point de vomir devant le Spectacle Royal cette semaine, la Grande-Bretagne et les Etats-Unis sont engagés dans trois guerres où beaucoup de gens sont tués (et où, ô ironie, nous avons pour habitude de balancer des missiles Hellfire sur des mariages) dans des régions du monde qui refusent leur assujettissement envers la Classe des Voleurs de ces deux pays.
Les seules couvertures sur la violence institutionnelle auxquelles nous aurons droit dans les Médias de Massue sera un soutien existentiel. Je dis bien « existentiel », car les Médias de Massue ont la ferme intention d’amasser leur part du butin de guerre.
La seule solution à cette plaie que constitue cette bourgeoise globale est une révolution populaire. Et la seule manière d’y arriver est de nous débarrasser de ceux qui voient d’un bon œil notre extinction lorsque nous cessons de leur être utiles.
Si vous ne me croyez pas, il vous suffit de faire quelques recherches sur les attaques globales contre l’éducation et contre les personnes âgées, tout près de chez nous. Le Roi Bush avait « mal compris » son « mandat » lorsqu’il a privatisé la Sécurité Sociale, alors la branche locale de la Classe Mondiale des Voleurs s’est vu obligée d’installer une marionnette plus sympathique qui a « carte blanche » auprès des « progressistes » qui pensent que toute critique envers le nouveau Roi est « raciste ». Ceci est principalement due à l’escroquerie, bien utile par ailleurs, que constitue le Tea Party (branche républicaine qui passe son temps à "casser du démocrate" - NdT).
Le Roi Obama s’en tire finalement beaucoup mieux que n’aurait pu le faire un John McCain (R-Mordor).
En Californie, où je vis, nous avons formé un groupe qui a prévu une marche et l’occupation de Sacramento pour protester contre les mesures d’austérité draconiennes qui frappe la population la plus « vulnérable », qui commencera le 1er Mai, le jour du Travail.
Cindy Sheehan

Aucun commentaire: