Les moutons vont à l'abattoir. Ils ne disent rien, et ils n'espèrent rien. Mais du moins, ils ne votent pas pour le boucher qui les tuera et pour le bourgeois qui les mangera. Plus bête que bête, plus moutonnier que les moutons, l'électeur nomme son boucher et choisit son bourgeois. Il a fait des révolutions pour conquérir ce droit.

Octave Mirbeau, La grève des électeurs (1888)

H. Krazucki ancien secrétaire général de la CGT

Rien ne fait plus de mal aux travailleurs que la collaboration de classes. Elle les désarme dans la défense de leurs intérêts et provoque la division. La lutte de classes, au contraire, est la base de l’unité, son motif le plus puissant. C’est pour la mener avec succès en rassemblant l’ensemble des travailleurs que fut fondée la CGT. Or la lutte de classes n’est pas une invention, c’est un fait. Il ne suffit pas de la nier pour qu’elle cesse :
renoncer à la mener équivaut pour la classe ouvrière à se livrer pieds et poings liés à l’exploitation et à l’écrasemen
t.


Mikis Théodorakis

"Si les peuples d’Europe ne se lèvent pas, les banques ramèneront le fascisme"

Seul les poissons morts vont dans le sens du courants ...

Jean Jacques Rousseau :

« Le premier qui, ayant enclos du terrain, s’avisa de dire : « Ceci est à moi » et trouva des gens assez simples pour le croire fut le vrai fondateur de la société civile… Gardez-vous d’écouter cet imposteur, vous êtes perdus si vous oubliez que les fruits sont à tous et que la terre n’est à personne…Quand les héritages se furent accrus en nombre et en étendue au point de couvrir le sol entier et de se toucher tous, les uns ne purent plus s’agrandir qu’aux dépens des autres… De là commencèrent à naître la domination et la servitude »

Jean Jaurès

«Quand les hommes ne peuvent changer les choses, ils changent les mots»

Maximilien Robespierre, 1789

" Nul n'a le droit d'entasser des monceaux de blé
à côté de son voisin qui meurt de faim".



RÉSISTER,LUTTER , CONSTRUIRE

RÉSISTER,LUTTER , CONSTRUIRE
Les générations futures ne nous pardonneront pas d'avoir laisser faire

Un blog pour une idée

Une idée maitresse me guide pour construire ce blog : mettre l'Homme au centre de toutes les préoccupations, reconquérir la dignité perdue, travailler pour un monde Humain, au delà de toutes considérations tendancieuses, pour moi seul compte ,l'humanisme , le combat contre l'exploitation de l'homme par l'homme pour le profit ,une priorité absolue ; pour moi et tous ceux qui luttent, l'être humain et son environnement sont le socle de toutes revendications,
L' Homme doit être le but et l'argent l'accessoire d'échange et rien d'autre
"la terre nous l'empruntons à nos enfants ,nous ne l'héritons pas de nos parents"
Afin d'éviter des attaques au dessous de la ceinture par des gens dont le seul but est d'exister en supprimant les autres, je me vois obliger de mettre en place une modération des commentaires: bien sur il ne s'agit pas de supprimer le débat démocratique , mais il est ors de question de salir les gens pour le plaisir de faire du mal , simplement parce que l'on critique l'action du pouvoir de l'argent , ceux qui respecteront l'être humains continueront comme par le passé à s'exprimer .
Et oui l’extrême droite a pris des ailes et ce blog n'est pas à son service , soyez tous sur vos gardes et prenez garde à vous

Geronimo sur son lit de mort ; d'une terrible actualité

Quand le dernier arbre aura été abattu,
Quand la dernière rivière aura été empoisonnée,
Quand le dernier poisson aura été péché,
Alors, on saura que l’argent ne se mange pas.


Hugo Chavez.

"Si le climat était une banque, les pays riches l’auraient déjà sauvé"

Préambule du texte de la Constitution de l'OIT, Organisation internationale du Travail,1919

"une paix universelle et durable ne peut être fondée que sur la base de la justice sociale"

mardi 16 avril 2013

A la fin de banaliser la haine raciste , à force de considérer l'extrême droite comme un parti ordinaire , souvenez vous de l'entre deux tours de la présidentielle , ou sans sourciller la droite à enfourché le cheval de bataille du front national , et tenu des propos que l'on croyaient appartenir à l'histoire sombre de la France . Aujourd'hui la cagoule est de retour prenant un sujet sociétal comme raison de manifester , elle appelle "au sang " ..les groupuscules nazis eux appellent à la guerre et au meurtre . La république , c'est peu de le dire est en danger avec le tous pourris et les propos révoltants de la droite et son extrême , avec des "socialistes" qui trahissent le peuple (c'est peu aussi de le dire ) , tout cela ouvre un boulevard aux extrémistes ou arabes , noirs et homosexuels sont devenus les parias à abattre ... Liberté , Egalité , Fraternité sont t'ils devenu des gros mots?



Déçus du FN, ils prônent la lutte armée et les meurtres racistes
Dans le Sud, de Montpellier à Marseille, depuis quelques semaines, les appels aux meurtres racistes se multiplient, les groupuscules nationalistes d’ultra droite recrutent et des individus organisés appellent à une lutte armée contre ceux qui ne sont pas assez "blancs" à leur goût. Ce constat, Mlactu l’a fait en se plongeant dans une réalité accessible à tous : nous n’avons pas infiltré, nous n’avons pris personne en traitre, nous avons juste pris le temps nécessaire pour découvrir cette haine devenu ordinaire, et cette organisation extrémiste, avec références néo-nazis et organisation para-militaire, en train de se mettre en place aujourd’hui et qui prépare son premier rassemblement fin avril, dans l’Hérault.


Ils se définissent comme « des hommes et des femmes prêts au combat », doivent jurer « d’être un soldat brave et fidèle, prêt à faire le sacrifice de ma vie pour la France », se présentent comme des anciens du SAC, le Service d’Action Civique, d’anciens militaires ou policiers à la retraite. Ils ont des grades : chef national, chef de région, chef de département, instructeur, chef de section ou chef de rang. Ils ont un uniforme : pantalon et une veste de treillis noirs, béret noir, paire de rangers et tenue de camouflage. Ce sont les membres du FDF (Front de Défense de la France), mouvement encore inconnu il y a quelques semaines et qui va tenir son premier rassemblement dans l’Hérault à la fin du mois d’avril. Multipliant les références néo-nazis, il veut se structurer comme un véritable groupe para-militaire.
Un ancien chanteur à la retraite comme « chef national honoraire »
Emmené par un chanteur à la retraite, Robert Dufay, alias Jerry Rock (ou encore André Mickaël), chef national honoraire du FDF, ce groupuscule aurait prêté à sourire s’il se limitait à la Marseillaise chantée par l’intéressée sur une vidéo, à ses humeurs audios d’une durée de trente à quarante secondes enregistrées par ses soins (« Si on te dit ‘Nique ta mère’, tu dois fermer ta gueule. Mais toi, si tu dis ‘casse-toi sale arabe’, tu es condamnable. Je n’y comprends rien. Où est la justice dans ce pays ? Les racailles détruisent nos églises ! Les racailles envahissent nos églises ! ») et vues par vingt à trente personnes au maximum.
Sauf que du délire d’une personne sur internet, en fin d’année dernière, est en train de naître, aujourd’hui, un véritable groupuscule organisé et qui ne se contente pas de simples propos racistes. En janvier, le chanteur est remisé au rôle de « chef national honoraire », et Marceau Allouis prend la tête du mouvement. Les propos se durcissent et le groupe se structure.
Ils prônent ouvertement la lutte armée
Sur les réseaux sociaux, en public, certains militants ne se cachent plus. Ou se cachent mal. Les appels à la haine se multiplient. Et ceux à la lutte armée également.
(NB. Pour ceux qui veulent en savoir un peu plus sur la bataille de Camerone, cliquez ici)
Certains posent d’ailleurs les armes (factice ?) à la main quand d’autres débattent du type d’arme à acquérir.

Une organisation para-militaire ?
FDF met en place une hiérarchie, des grades, comme dans une armée, avec des fonctions bien définies, dont celle d'instructeur qui doit "former les combattants lors des entraînements".
La tenue est également précisée, avec « béret noir » sur la tête :

Hilter et Mein Kampf en exemple
Depuis quelques temps, le groupe prend contact avec d’autres mouvements nationalistes ou identitaires. Le FDF reconnait d’ailleurs collaborer avec la Ligue du Midi, Troisième voie et l’UFN (Union France Nationaliste). Ces liens se retrouvent également sur Facebook, dans des échanges de points de vue très musclés.

L’UFN propose également à l’achat la version française de Mein Kampf, ce qui n’est pas interdit en France. Mais surtout, les références affichées par les membres de FDF sont très claires :

Quelle portée réelle pour ce groupuscule d’ultra droite ?
Le positionnement moins extrémiste qu’auparavant du Front National, dont l’objectif est aujourd’hui clairement d’être au pouvoir, laisse le champ libre à ces groupuscules nationalistes d’ultra droite auxquels adhèrent les déçus de Marine Le Pen, jugée trop soft. La situation politique et économique du pays leur facilite également la tâche puisque les extrémismes et nationalismes exacerbés se nourrissent des difficultés personnelles et individuelles pour se développer, de la peur de l’autre, des autres, quand l’avenir semble plus sombre que le présent.
Aujourd’hui, les membres actifs de FDF ne sont pas très nombreux, c’est une certitude. En revanche, au fil des discussions que nous avons pu lire, et même si recruter de nouveaux adeptes n’est pas forcément simple pour eux, ils affichent clairement leur ambition et leur objectif : profiter du désenchantement économique et politique, être prêt lorsque la crise sera encore plus forte.
M.O.

Aucun commentaire: