Les moutons vont à l'abattoir. Ils ne disent rien, et ils n'espèrent rien. Mais du moins, ils ne votent pas pour le boucher qui les tuera et pour le bourgeois qui les mangera. Plus bête que bête, plus moutonnier que les moutons, l'électeur nomme son boucher et choisit son bourgeois. Il a fait des révolutions pour conquérir ce droit.

Octave Mirbeau, La grève des électeurs (1888)

H. Krazucki ancien secrétaire général de la CGT

Rien ne fait plus de mal aux travailleurs que la collaboration de classes. Elle les désarme dans la défense de leurs intérêts et provoque la division. La lutte de classes, au contraire, est la base de l’unité, son motif le plus puissant. C’est pour la mener avec succès en rassemblant l’ensemble des travailleurs que fut fondée la CGT. Or la lutte de classes n’est pas une invention, c’est un fait. Il ne suffit pas de la nier pour qu’elle cesse :
renoncer à la mener équivaut pour la classe ouvrière à se livrer pieds et poings liés à l’exploitation et à l’écrasemen
t.


Mikis Théodorakis

"Si les peuples d’Europe ne se lèvent pas, les banques ramèneront le fascisme"

Seul les poissons morts vont dans le sens du courants ...

Jean Jacques Rousseau :

« Le premier qui, ayant enclos du terrain, s’avisa de dire : « Ceci est à moi » et trouva des gens assez simples pour le croire fut le vrai fondateur de la société civile… Gardez-vous d’écouter cet imposteur, vous êtes perdus si vous oubliez que les fruits sont à tous et que la terre n’est à personne…Quand les héritages se furent accrus en nombre et en étendue au point de couvrir le sol entier et de se toucher tous, les uns ne purent plus s’agrandir qu’aux dépens des autres… De là commencèrent à naître la domination et la servitude »

Jean Jaurès

«Quand les hommes ne peuvent changer les choses, ils changent les mots»

Maximilien Robespierre, 1789

" Nul n'a le droit d'entasser des monceaux de blé
à côté de son voisin qui meurt de faim".



RÉSISTER,LUTTER , CONSTRUIRE

RÉSISTER,LUTTER , CONSTRUIRE
Les générations futures ne nous pardonneront pas d'avoir laisser faire

Un blog pour une idée

Une idée maitresse me guide pour construire ce blog : mettre l'Homme au centre de toutes les préoccupations, reconquérir la dignité perdue, travailler pour un monde Humain, au delà de toutes considérations tendancieuses, pour moi seul compte ,l'humanisme , le combat contre l'exploitation de l'homme par l'homme pour le profit ,une priorité absolue ; pour moi et tous ceux qui luttent, l'être humain et son environnement sont le socle de toutes revendications,
L' Homme doit être le but et l'argent l'accessoire d'échange et rien d'autre
"la terre nous l'empruntons à nos enfants ,nous ne l'héritons pas de nos parents"
Afin d'éviter des attaques au dessous de la ceinture par des gens dont le seul but est d'exister en supprimant les autres, je me vois obliger de mettre en place une modération des commentaires: bien sur il ne s'agit pas de supprimer le débat démocratique , mais il est ors de question de salir les gens pour le plaisir de faire du mal , simplement parce que l'on critique l'action du pouvoir de l'argent , ceux qui respecteront l'être humains continueront comme par le passé à s'exprimer .
Et oui l’extrême droite a pris des ailes et ce blog n'est pas à son service , soyez tous sur vos gardes et prenez garde à vous

Geronimo sur son lit de mort ; d'une terrible actualité

Quand le dernier arbre aura été abattu,
Quand la dernière rivière aura été empoisonnée,
Quand le dernier poisson aura été péché,
Alors, on saura que l’argent ne se mange pas.


Hugo Chavez.

"Si le climat était une banque, les pays riches l’auraient déjà sauvé"

Préambule du texte de la Constitution de l'OIT, Organisation internationale du Travail,1919

"une paix universelle et durable ne peut être fondée que sur la base de la justice sociale"

jeudi 11 avril 2013

LE FRONT NATIONAL MINIMISE LA FRAUDE FISCALE ET SALUE LA MÉMOIRE DE LA PIRE ENNEMIE DE LA CLASSE OUVRIÈRE


Nombreux sont ceux qui voient dans l’actualité récente une aubaine pour le Front national. Ils ont en parti raison. Le parti d’extrême-droite surf sur l’antisystème et le « tous pourris ». Les mises en examen récentes de Cahuzac et de Sarkozy sont bien évidemment venues donner du grain à moudre à son discours. Cependant, dans la déferlante médiatique et le flot des commentaires, certaines informations, révélatrices du véritable visage du FN, ont à mon sens été sous-estimées voir passées sous silence.
Guignols_Le-Pen-pere-et-fille_Canal_10-fevrier-2013_14h03
L’évasion fiscale, « un acte anodin » pour Marine Le Pen
A chaque fois qu’éclate une affaire mettant en cause l’intégrité morale d’une personnalité politique, l’extrême droite, tapie dans l’ombre, se frotte les mains. Cependant, si les révélations de l’affaire Cahuzac ont permis de découvrir le véritable visage de l’ancien ministre et d’une partie du gouvernement, elles ont aussi fait tomber le masque du Front national.
En effet, cette affaire a révélé au grand jour les liens privilégiés entre Marine Le Pen et l’ancien membre du GUD (groupe étudiant d’extrême droite particulièrement violent) et conseillé fiscal de Jérôme Cahuzac, Philippe Péninque. Proche de la présidente du FN, celui-ci était dans les années 90 spécialisé dans les montages fiscaux. C’est lui qui en 1992, a permis à l’ancien ministre d’ouvrir un compte en Suisse, participant ainsi activement à la fuite de centaines de milliards d’euros vers des paradis fiscaux.
Drôle de fréquentation pour une élue disant vouloir lutter contre le règne de « l’argent roi » ! Placée face à ses propres turpitudes, la présidente du FN a tenté de minimiser l’affaire. « Ce n’est pas un délit », « ouvrir un compte à l’étranger n’est pas un délit », « c‘est un acte complètement anodin ».
Des déclarations qui en disent long sur la volonté du Front national de lutter contre le l’évasion fiscale et l’ultralibéralisme. En réalité cette affaire vient nous rappeler ce qu’est la famille Le Pen, la meilleure amie de l’oligarchie. Il y a quelques mois le FN disait comprendre l’exil fiscal de Depardieu. Aujourd’hui il trouve sans gravité le fait d’ouvrir un compte en Suisse afin de soustraire une partie de ses revenus à l’impôt… Le partage des richesses n’a visiblement toujours pas sa place dans le projet économique de la formation d’extrême droite.

« Mon parti est le seul honnête », une défense risible !
« Mon parti est le seul honnête ». Lorsque j’entends ainsi Marine Le Pen, je ne peux m’empêcher de penser à la pitoyable défense d’Eric Woerth lors de l’affaire Bettencourt en juin 2010: « Est-ce que j’ai une tête à couvrir la fraude fiscale ? ». Risible…
La présidente du Front national vante l’honnêteté de son parti et se permet de donner des leçons. Doit-on lui rappeler que son père, Jean-Marie Le Pen, actuel président d’honneur du parti, fut rattrapé par le fisc en 1998 (suite à un jugement de décembre 1995) et soumis à un redressement de 1,4 million de francs pour « oublis de plus-value boursière et sous-estimation de loyer » ?
Médiapart révèle aujourd’hui que l’un de ses proches, Jean-Pierre Mouchard aurait « utilisé dans les années 1990 les services de plusieurs sociétés offshore, Overseas Property Services Limited à Gibraltar, et la panaméenne Hadret al Raiss ». L’ancien trésorier du FN aurait aussi ouvert un compte en Suisse chez UBS pour Jean-Marie Le Pen. La fraude fiscale est une pratique approuvée dans les plus hautes sphères du parti. Ses leçons, Marine Le Pen peut donc se les garder !
D’autant que l’actualité judiciaire du FN est plutôt chargée. Fin février, le conseiller régional Julien Sanchez était condamné pour provocation à la discrimination raciale ! Il y a quelques jours c’est le tribunal de Laval qui prononçait une peine de 800 € d’amende avec sursis pour deux militants poursuivis pour provocation à la haine raciale. L’exemplarité du Front national en prend une nouvelle fois un coup.
Par ailleurs, dans son prochain numéro, Le Point diffuse une photo, qui devrait pousser la présidente du parti à davantage de mesure. On y aperçoit sa nièce, la député Marion Maréchal-Le Pen, entourée du leader du GUD et de plusieurs responsables de groupuscules néofascistes. La dédiabolisation du FN vit vraisemblablement ses dernières heures…
Thatcher, un modèle pour Le Pen ?
Le Front national se veut antilibéral et anticapitaliste. Ceci n’est cependant qu’une posture vouée à tromper les électeurs français. Nouvelle preuve de cette escroquerie idéologique, l’émotion suscitée par la mort de Margaret Thatcher chez les frontistes.
Premier ministre britannique de 1979 à 1990 et chantre de l’ultralibéralisme, Margaret Thatcher fut la pire ennemie de la classe ouvrière. Elle a imposé au Royaume-Uni, durant plus de dix ans, des réformes antisociales violentes qui ont fait d’elle le symbole même de l’austérité. Privatisant des pans entiers de l’industrie (notamment les mines), luttant contre les syndicats, réprimant avec dureté les mouvements sociaux, elle n’a cessé sa vie durant que de cracher au visage des ouvriers britanniques. Sa politique a accru la précarité et avantagées les plus fortunés.
Il est par ailleurs essentiel afin de bien comprendre qui était Margaret Thatcher, de rappeler son soutien aux gouvernements sud-africains pratiquant l’apartheid, son opposition à Nelson Mandela qu’elle qualifiait de « terroriste » ou encore son éloge de Pinochet (« il a tellement fait pour sauver la vie de certains citoyens britanniques!»).
En saluant sa mémoire et en adressant ses condoléances au Parti conservateur, le Front national a montré son véritable visage, celui d’un parti au service de l’oligarchie. Chassez le naturel, il revient au galop…
Dans cette affaire, personne ne peut être dupe à moins d’être consentant ! Le Front national n’est pas et ne sera jamais un parti antilibéral et anticapitaliste. Marine Le Pen n’a que faire des ouvriers et ne soucie pas des victimes de la mondialisation. La tentative de lifting mise en place depuis le changement à la tête du parti a définitivement échoué.
Pour dire non à l’austérité et au règne de l’argent, oui au changement et la VIe République, rendez-vous dans la rue le 5 mai à Paris !

Aucun commentaire: