Les moutons vont à l'abattoir. Ils ne disent rien, et ils n'espèrent rien. Mais du moins, ils ne votent pas pour le boucher qui les tuera et pour le bourgeois qui les mangera. Plus bête que bête, plus moutonnier que les moutons, l'électeur nomme son boucher et choisit son bourgeois. Il a fait des révolutions pour conquérir ce droit.

Octave Mirbeau, La grève des électeurs (1888)

H. Krazucki ancien secrétaire général de la CGT

Rien ne fait plus de mal aux travailleurs que la collaboration de classes. Elle les désarme dans la défense de leurs intérêts et provoque la division. La lutte de classes, au contraire, est la base de l’unité, son motif le plus puissant. C’est pour la mener avec succès en rassemblant l’ensemble des travailleurs que fut fondée la CGT. Or la lutte de classes n’est pas une invention, c’est un fait. Il ne suffit pas de la nier pour qu’elle cesse :
renoncer à la mener équivaut pour la classe ouvrière à se livrer pieds et poings liés à l’exploitation et à l’écrasemen
t.


Mikis Théodorakis

"Si les peuples d’Europe ne se lèvent pas, les banques ramèneront le fascisme"

Seul les poissons morts vont dans le sens du courants ...

Jean Jacques Rousseau :

« Le premier qui, ayant enclos du terrain, s’avisa de dire : « Ceci est à moi » et trouva des gens assez simples pour le croire fut le vrai fondateur de la société civile… Gardez-vous d’écouter cet imposteur, vous êtes perdus si vous oubliez que les fruits sont à tous et que la terre n’est à personne…Quand les héritages se furent accrus en nombre et en étendue au point de couvrir le sol entier et de se toucher tous, les uns ne purent plus s’agrandir qu’aux dépens des autres… De là commencèrent à naître la domination et la servitude »

Jean Jaurès

«Quand les hommes ne peuvent changer les choses, ils changent les mots»

Maximilien Robespierre, 1789

" Nul n'a le droit d'entasser des monceaux de blé
à côté de son voisin qui meurt de faim".



RÉSISTER,LUTTER , CONSTRUIRE

RÉSISTER,LUTTER , CONSTRUIRE
Les générations futures ne nous pardonneront pas d'avoir laisser faire

Un blog pour une idée

Une idée maitresse me guide pour construire ce blog : mettre l'Homme au centre de toutes les préoccupations, reconquérir la dignité perdue, travailler pour un monde Humain, au delà de toutes considérations tendancieuses, pour moi seul compte ,l'humanisme , le combat contre l'exploitation de l'homme par l'homme pour le profit ,une priorité absolue ; pour moi et tous ceux qui luttent, l'être humain et son environnement sont le socle de toutes revendications,
L' Homme doit être le but et l'argent l'accessoire d'échange et rien d'autre
"la terre nous l'empruntons à nos enfants ,nous ne l'héritons pas de nos parents"
Afin d'éviter des attaques au dessous de la ceinture par des gens dont le seul but est d'exister en supprimant les autres, je me vois obliger de mettre en place une modération des commentaires: bien sur il ne s'agit pas de supprimer le débat démocratique , mais il est ors de question de salir les gens pour le plaisir de faire du mal , simplement parce que l'on critique l'action du pouvoir de l'argent , ceux qui respecteront l'être humains continueront comme par le passé à s'exprimer .
Et oui l’extrême droite a pris des ailes et ce blog n'est pas à son service , soyez tous sur vos gardes et prenez garde à vous

Geronimo sur son lit de mort ; d'une terrible actualité

Quand le dernier arbre aura été abattu,
Quand la dernière rivière aura été empoisonnée,
Quand le dernier poisson aura été péché,
Alors, on saura que l’argent ne se mange pas.


Hugo Chavez.

"Si le climat était une banque, les pays riches l’auraient déjà sauvé"

Préambule du texte de la Constitution de l'OIT, Organisation internationale du Travail,1919

"une paix universelle et durable ne peut être fondée que sur la base de la justice sociale"

mercredi 21 mars 2012

Mohamed Merah et Marine Le Pen: des amis communs gênants

Marine Le Pen triomphe ce mercredi 21 mars. Le tueur de Toulouse et Montauban n’est pas un militaire néonazi, ni même un quelconque français de souche animé par la haine des étrangers. C’est un islamiste. Ouf, la candidate du Front n’est pas passée loin de la catastrophe politique, et, comme à son habitude, profite de ce retournement de situation pour fustiger l’Islam radical ds.ont le danger aurait été « sous-estimé » selon ses dires. Sauf que, si l’on y regarde de plus près, Marine Le Pen et Mohamed Merah partagent quelques amis en commun. Des amis gênant
Selon le ministre de l’Intérieur Claude Guéant (Nouvel Observateur 21/03/2012), le tueur Mohamed Merah, responsable de la mort de sept personnes en l’espace de dix jours, aurait appartenu à un groupe politico-salafiste que nous connaissons bien : Forsane Alizza (les cavaliers de la fierté). Ce groupuscule, qui s’était illustré par l’intermédiaire de son leader Mohamed Achmlane lorsqu’il avait piétiné publiquement un code civil, a été dissout le 29 février 2012. Claude Guéant avait alors reproché à l’organisation de « former à la lutte armée et d’attenter à la forme républicaine du gouvernement ». Peu de temps avant, l’émission Enquête Exclusive avait consacré sa 200ème édition à l’Islam rigoriste en suivant durant plusieurs jours les membres de Forsane Alizza (M6 20/11/2011).

Mohamed Achmlane, leader de Forsane Alizza
Jusqu’ici, Marine Le Pen pouvait afficher un large sourire de satisfaction : ses fumistes théories visant l’islamisation de la France étaient vérifiées par les atroces tueries toulousaines et montalbanaises. Après s’être ridiculisée en stigmatisant les mangeurs de viande halal, elle pouvait désormais redonner un souffle à sa campagne en réutilisant ces odieux méfaits à son profit. Pourtant, ce que le Front National semble vouloir taire depuis ce matin, sont les liens de circonstance qui se sont tissés au mois d’octobre dernier entre de nombreux militants d’extrême droite et le groupuscule salafiste Forsane Alizza.
Souvenez-vous, une pièce de théâtre jouée à Paris avait provoqué des manifestations quotidiennes de militants catholiques intégristes (rassemblant parfois jusqu’à 400 personnes). Dans les rangs du rassemblement du samedi 29 octobre 2011, entre les traditionnalistes emmenés par le Renouveau Français et les paroisses lefebvristes s’étaient retrouvés pêle-mêle des militants du Groupe Union Défense, des supporters du Kop de Boulogne (PSG) , des militants plus ou moins dissidents du Front National et… des militants de Forsane Alizza. Alexandre Gabriac, ancien membre du comité central du FN et conseiller régional exclu en avril 2011 après la diffusion d’une photographie où il apparaissait faisant un salut nazi, avait ce jour-ci défilé aux côtés des membres du groupuscule salafiste. Dans la foulée, Forsane Alizza avait publié sur son site un communiqué de presse appelant à manifester avec les catholiques intégristes contre la pièce de Roméo Castellucci (qualifiée d’ « ordurière et blasphématoire »).Si l’on ne peut pas parler d’une réelle histoire d’amour entre le Front National et Forsane Alizza, il apparaît pourtant que les deux organisations ont défendu un même point de vue dans l’affaire Castellucci, et que de nombreux militants ont défilé côte à côte sans que cela ne leur pose le moindre souci.

pêle-mêle le 29 octobre 2011 : membres du GUD et du FN (A. Gabriac en manteau beige)

... Et des membres de Forsane Alizza
Sur le site du Front National, Wallerand de Saint just publiait ce matin un communiqué intitulé « Aux Salauds », dans lequel il fustigeait l’attitude de « Mme Buffet, de MM. Mélenchon, Bayrou, Sopo et autres » qui ont « cru pouvoir misérablement instrumentaliser la tragédie de Toulouse contre le Front National et la candidate Marine Le Pen » avant d’ajouter qu’ils devraient « présenter des excuses au Front National, à ses électeurs et à Marine Le Pen. » Quelle ironie !


source l:http://www.poisson-rouge.info

Aucun commentaire: